TOP 5 des musées de Ljubljana 5

Ljubljana est une petite capitale avec de nombreux musées. Les touristes qui parcourent les grandes capitales européennes avec en tête de visiter les plus beaux musées d’Europe seront peut-être un peu déçus car la capitale slovène n’a pas de « grands musées » à voir absolument. Elle a par contre plusieurs petits musées sympas et originaux. Il seront d’excellentes activités quand il pleut, ce qui arrive souvent en Slovénie.


Après 7 ans à Ljubljana, j’ai eu le temps de visiter tous les musées. Voici mon top 5 des meilleurs musées de Ljubljana.


Si vous ne restez que quelques jours en Slovénie , vous ne devez surtout pas mettre tous ces musées sur votre liste de visites (en dehors du premier). Profitez de la nature, randonnez, visitez les grottes, allez vous baigner à Piran, profitez des thermes slovènes… Toutes ces activités vous laisseront, je crois, de meilleurs souvenirs que les musées de Ljubljana. Mais, si vous restez plus longtemps ou s’il pleut pendant votre séjour, voici les cinq musées de Ljubljana qui m’ont le plus enthousiasmés.

Le musée du chemin de fer (Železniški muzej)

museee ljubljana

Le musée du chemin de fer de Ljubljana est situé à 1,5km du cœur du centre-ville de Ljubljana et regroupe une quinzaine de locomotives à vapeur vieilles de plus d’un siècle. Ces dames immenses donnent une allure singulière au hall dans lequel elles sont exposées. C’est un coup de cœur très personnel et je ne peux pas garantir que ce musée vous emballera autant que moi.


 Dans ce musée, on se prend très vite à escalader les marches qui donnent accès au poste de pilotage des locomotives. Une fois perché, en regardant par la fenêtre, on s’imagine en conducteur de locomotive à vapeur.


A l’extérieur sont entreposées d’autres locomotive. Avec ces immenses entrepôts abandonnés qui entourent le musée, on se croirait arrivé au bout d’une voie de chemin de fer dans une petite ville minière de Sibérie, un vrai dépaysement qui ravira les photographes, surtout si la neige ou l’éclairage est de la partie. Dans un autre hangar, on découvre les feux et les panneaux de signalisations utilisés pendant l’ex-Yougoslavie ou l’empire austro-hongrois. Dans la dernière salle du musée, vous pourrez vous s’asseoir sur les bancs en bois spartiates d’un wagon ancien ou découvrir les consoles des aiguilleurs. Ce musée n’est pas très bien entretenu et il n’a pas été rénové depuis longtemps. Il est vide la plupart du temps mais je crois que c’est justement ce qui m’a plu car cela s’accorde bien avec ces immenses locomotives noires et rouges. Une vision 360° de ce musée est à découvrir ici

Le musée du chemin de fer
Parmova 35
1000 Ljubljana 

 

La brasserie Union

musee lubiana

La brasserie Union est une immense usine située en plein de cœur de la capitale slovène. Elle a été construite à cet emplacement précis il y a plus d’un siècle pour deux raisons : la présence de plusieurs sources permettait  à la brasserie d’avoir de l’eau en abondance pour produire de la bière. La seconde raison tient à la ligne de chemin de fer située au pied de l’usine, un atout pour dispatcher les tonneaux de bières aussi bien dans l’empire austro-hongrois qu’en Italie.


La brasserie Union est située au cœur de Ljubljana.


Il faut se présenter à l’accueil situé à l’arrière du bâtiment aux horaires indiquées pour les trois visites quotidiennes. On est alors reçu par un employé qui vous emmènera visiter toute l’usine, de la fabrication à l’embouteillage en passant par le stockage sur 19 étages ! On observe les ouvriers travailler. L’usine produit de la bière mais aussi des jus de fruits et des boissons gazeuses. Bref, si vous avez toujours voulu savoir comment on fabriquait de la bière ou embouteillait une bouteille de jus de fruit, c’est le musée de Ljubljana que vous devez voir. Après une heure de visite de l’usine, on entre dans un bâtiment historique de la brasserie où l’on découvre les machines utilisés il y a 50 ou 100 ans. Comme on vient de voir les toutes dernières machines, il est fascinant de voir comment ces machines-outils ont évoluées. A la fin de la visite, on se voit offrir une pinte de la production locale et on peut manger es plats traditionnels dans le tout nouveau bar.

La Brasserie Union
Pivovarniška ulica 2
1000 Ljubljana
http://www.pivo-union.si

 

La galerie nationale (Nardona Galerija)

musée ljubljana

Ce musée a été rénovée en 2014 et 2015. Il s’agit d’un musée de peintures tout ce qu’il a de plus classique (voir photo). On y découvre les habituelles peintures religieuses aussi bien que celles des impressionnistes slovènes (Ceux qui ont été exposés à Paris en 2013). La visite de la Narodna Galerija de Ljubljana est assez vite terminée. Il s’agit d’un musée à voir comme ça, en passant, avant d’aller se promener dans le parc Tivoli par exemple.

Narodna Galerija
Prešernova 24
1000 Ljubljana
http://www.ng-slo.si

Le musée d’art moderne (Moderna Galerija)

musée Ljubljana

Il est situé presque en face de la galerie national, à l’entrée due l’immense parc Tivoli. Dans ce musée qui est en fait un grand hall rectangulaire, on trouve sur la gauche la collection permanente et sur la droite une exposition temporaire. Aucune œuvre de ce musée ne m’a particulièrement marqué mais on y passe pas un mauvais moment. L’exposition temporaire peut être une bonne surprise (ou pas). Cela dépendra du moment où vous irez. Ce musée d’art moderne se visite en moins d’une heure.

Le musée d’art moderne
Tomsiceva 14
1000 Ljubljana
http://www.mg-lj.si/

 Le musée ethnographique (Slovenski etnografski muzej)

musées à voir à Ljubljana

Un musée récent situé sur une esplanade regroupant plusieurs musées. Le genre de place trop grande que l’architecte avait imaginé comme un lieu de de vie mais où finalement les habitants ne font que passer. Le musée se déroule sur trois étages. En haut, on découvre une grande et belle collection d’objets traditionnels slovènes. Cette partie m’a beaucoup intéressé car j’ai pu avoir des explications sur des objets que j’avais déjà pu observer dans des fermes ou des gostilnas dans la campagne slovène. J’y ai aussi trouvé des informations sur les différentes formes de kozolec, ces grands séchoirs à foin que l’on retrouve partout dans la campagne slovène. Si vous visitez cet établissement, je vous recommande d’y aller à la fin de votre séjour en Slovénie de façon à ce que ce musée ne soit pas qu’un ensemble de vitrines remplis de vieux objets en bois sans sens mais qu’au contraire, vous puissiez faire le lien avec ce que vous avez pu observer pendant votre voyage slovène. Au deuxième étage se trouve une exposition sur l’humanité en général avec des vitrines beaucoup trop synthétiques sur les différentes tribus tout autour de la planète. J’ai trouvé cette partie sans aucun intérêt. Au rez-de-chaussée, une exposition temporaire présentait les tenues traditionnelles de Trieste (quand je m’y suis rendu). Notons enfin que la terrasse verdoyante du bar du musée est très sympa, ensoleillée et souvent remplie le soir et en fin d’après-midi quand il fait beau. Un endroit calme et très sympa pour prendre un verre après la visite du musée.

Slovenski etnografski muzej
Metelkova ulica 2
1000 Ljubljana
www.etno-muzej.si

A voir aussi : Ljubljana au temps des romains.

3 musées de Ljubljana à éviter

musee ljubljana

A Ljubljana, voici les musées à éviter : Le premier est le nouveau musée d’art moderne de Ljubljana, le +MSUM. Ce musée présente des œuvres d’art moderne yougoslave et slovène. J’apprécie l’art moderne mais je n’ai pas du tout été emballé par ce musée que j’ai trouvé beaucoup trop élitiste et « extrême ». Le curateur du +MSUM a sélectionné des œuvres qui ne m’ont pas du tout touché ou interessé. Dans de nombreuses pièces, une télé diffuse en noir&blanc un film  étrange qui semble dénué de tout intérêt ou un dessin sur une feuille A4 qui aurait très bien pu être fait par un élève d’ une des école maternelles de Ljubljana. Juste à côté du musée d’art moderne, on trouve le « Mestni muzej Ljubljana« . De l’extérieur, il a plus l’apparence d’un immeuble où travaillerait des informaticiens que d’un musée. A l’intérieur, on trouve de tout et de rien. Bilan, entre les amures, les maquettes et les meubles anciens, on est vite pris d’indigestion. Dernier musée à éviter à mon sens, le Prirodoslovni muzej Slovenije. La aussi un bric-à-brac de choses et d’autres, de pierres taillés datant d’Emona, la ville romaine qui précéda Ljubljana, aux animaux trempant dans des bocaux de formol. On retrouve les classiques des musées mais cela n’a pas suscité mon intérêt.

Les mots clés de cet article

  • ljubljana musee
  • musée de ljubljana
  • musee peiture ljubjana
  • musées à lubjanja
  • musées ljubljana ouvert lundi
  • musei a lubjuana

5 thoughts on “TOP 5 des musées de Ljubljana

  1. Reply Sébastien Déc 23,2013 3:44

    Juste à côté, on trouve le musée de l’extérieur à plus l’apparence d’une immeuble rempli d’informaticiens que d’un musée. A l’intérieur, on trouve de tout et entre les amures et les meubles, on est vite pris d’une indigestion. Dernier musée à éviter à mon sens, le musée … . La aussi un bric-à-brac…

    Je pense qu’il y a deux coquilles… Quels sont ces deux autres musées?
    Sinon, merci pour les infos! ;)

  2. Reply cyril Jan 4,2014 11:29

    Bonne annee 2014!

  3. Reply Slovénie Secrète Jan 4,2014 11:43

    Merci Cyril, bonne année à toi aussi !

  4. Reply François Jan 7,2014 10:19

    Bonjour,

    Lors de mon dernier passage à Ljubljana en 2013, j’ai visité le musée de la ville (pas très loin de la bibliothèque universitaire mais je n’ai plus l’adresse exacte), il est mentionné dans le cartoguide Gallimard sur Ljubjana (très bon ouvrage). Sa situation le rend très accessible à pied lors d’une ballade dans le centre-ville et tout est traduit en anglais.

    Une muséographie moderne rend attrayante l’histoire de la ville et du pays de l’antiquité à nos jours. On part de la ville antique au sous-sol et on progresse dans le temps en montant les étages, l’histoire étant rythmé par de nombreux objets, photos, scuptures, peintures et documents écrits.

    La visite est instructive sans jamais être assommante assez ludique même pour des enfants (il y a un parcours qui leur est dédié et ils apprécieront de s’installer au volant de la Zastava 750 jaune du dernier étage).

    Ne vous en privez pas, et le prix est très modique en plus.

  5. Reply Slovénie Secrète Jan 7,2014 11:26

    Merci françois, je vois où est ce musée, j’irai jeter un oeil.

Leave a Reply