Ce quartier secret de LJUBLJANA qu’adorent les Slovènes l’été

Ljubljana est une ville très agréable l’été grâce à son immense centre piéton qui est à la fois sûr, paisible et animé. Pendant la saison touristique, une partie des slovènes, pour qui le vieux centre devient un peu trop animé, rejoint les jolies terrasses d’Eipprova Ulica. Cet ensemble de bars et de restaurants qui longe un petit cours d’eau est situé à seulement 400 mètres du centre-ville de Ljubljana mais il est bien caché et la plupart des touristes ne le trouvent pas.

Allez-y en passant par le « village » de Krakovo 


Le centre-ville est séparé des terrasses d’Eipprova Ulica par un autre quartier : Krakovo. Vous devez absolument déambuler dans ses ruelles. En arpentant les ruelles de Krakovo bordées de vielles maisons et de jardins potagers, vous aurez l’impression de marcher au cœur d’un village. pourtant, vous serez à seulement 200 m du centre-ville. Ne loupez pas la vrtna ulica (la rue des jardins) et la kladezna ulica.


Un vrai village dans le centre de Ljubljana


Vous pouvez dormir dans ce quartier central et calme. En effet, si vous cherchez un logement 100% au calme, avec parking et dans l’hyper-centre, réservez sans aucune hésitation ici ou cette maison géniale pour 4-6 pers. À la fin de la balade, passez devant la terrasse du petit restaurant Pri skofju qui donne elle l’impression d’être sur la place d’un petit village. Un endroit agréable où dîner en été (réserver)

Les bars et restaurants d’Eipprova ulica


Une fois arrivé dans le quartier d’Eipprova Ulica, vous allez trouver une petite dizaine de de bars et de restaurants alignés. Les slovènes aiment cet endroit calme l’été où les prix sont plus bas que dans les bars les plus en vue du vieux-centre. Le restaurant Manna sert en général de bons plats mais il lui manque une jolie terrasse et les prix de la carte sont un peu chers. Un autre resto, Dežela Okusov, sert lui des plats à base de viande accompagnés de frites maisons, une bonne adresse pas trop chère si on a une grosse faim. On peut même y goûter à la poutine, un plat canadien à base de frites.


Prix plus bas et ambiance sympathique aux terrasses


Plus loin une pizzeria sert de grandes pizzas sur des grosses tables en bois (pizzas sans plus mais tables agréables). Pour commander un verre de vin ou une bière locale (Lasko, Union ou une des nombreuses IPA slovène), attablez-vous aux tables colorées du Sax pub, une institution à Ljubljana où vous croiserez les « trentenaires cools » slovènes. L’établissement fait depuis quelques années aussi auberge de jeunesse. (L’hostel Vrba situé en face, aussi).


Les soirs d’août, rejoignez la Trnfest, un festival secret  avec un ou deux concerts chaque soir.


Passez dire bonjour à Plecnik dans sa maison !

Joze Plecnik, l’architecte génial qui a donné son visage actuel à Ljubljana, habitait ce quartier de Trnovo. Avant ou après un verre ou un café en terrasse, vous pouvez visiter sa maison qui a été transformé en un musée dédié à son oeuvre colossale.


La maison du célèbre architecte est dans le quartier


Si vous aimez l’architecture ou si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Ljubljana, participez à une des visites guidées qui a lieu toutes les heures. Je trouve ce petit musée très intéressant mais je vie ici et n’étant que de passage à Ljubljana, vous ne partagerez peut-être pas mon engouement pour les travaux de cet architecte qui participe à rendre ma vie quotidienne très agréable.

Musée Plecnik : Karunova ulica 4, 1000 Ljubljana

Marchez au bord de la Ljubljanica.

Après ou avant votre verre dans le quartier d’Eipprova Ulica, marchez sur un kilomètre sur les quais de la Ljubljanica. Empruntez la partie sud à l’ombre des saules pleureurs qui a été superbement aménagé par Plecnik ou la partie nord qui reste au soleil jusqu’à la toute fin de la journée.


Une douce balade au bord de l’eau


Rejoignez ainsi la pointe Spica pour une vue splendide et bucolique sur le sud de la Slovénie et le sommet à plus de 1 000m de Krim où gambadent les ours, les marcheurs et les vttistes slovènes.  A Spica, une autre terrasse agréable vous attend, l’occasion de prendre une nouvelle tournée ou tout simplement un café (nom Spica Caffe). Ceux qui ont la main verte traverseront le pont après la pointe de Spica puis la rue pour rejoindre le jardin botanique tout proche.

2 Comments

  1. Bonjour Christophe,
    J’aime beaucoup m’y rendre l’été. Il y a aussi la Trnfest tous les soirs dans ce quartier en août, c’est probablement où vous avez vu le concert Rock.
    Florent

  2. Formidable ce petit quartier… On est même tombé sur un concert de rock…. Merci pour ce conseil. Super Ljubljana !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *