6 astuces à connaître si vous passez par l’aéroport de Ljubljana

Si vous venez en Slovénie en avion, les six astuces de cet article vous seront utiles. Je profite d’attendre mon avion à l’aéroport de Ljubljana Jože Pučnik pour taper cet article. J’ai pris des photos sur place qui vous aideront à vous repérer dans l’aéroport de quoi retrouver les bons plans de l’article.


Navettes à 10€, passage en priorité, enregistrement, meilleur restau…


Vous trouverez ici des astuces pour rejoindre facilement en bus ou en taxi Ljubljana ou le lac de Bled au départ de l’aéroport se Ljubljana, pour un voyage avec des enfants, pour passer en priorité au retour, etc.

Informations générales

  • Distance de Ljubljana : 25 minutes (35 minutes entre 15h45/17h30)
  • Aéroport desservi par autocar, navettes et taxi (pas de train ou métro)
  • Aéroport proche des montagnes et du lac de Bled
  • Ancien nom encore très utilisé localement : Aéroport de Brnik
  • Site web de l’aéroport : Letališče Jožeta Pučnika Ljubljana
  • Téléphone : +386 4 20 61 981

Prenez les navettes à 10 € jusqu’à votre hôtel.

Un système ultra efficace de navettes est en place depuis une quinzaine d’années. Des minibus attendent devant l’aéroport et vous dépose devant votre hôtel pour la modique somme de 10 euros par passager (Plus agréable et moins cher qu’un billet dans le déprimant RER B pour CDG). Ce système de navettes fonctionne extrêmement bien. De plus, comme le chauffeur sait exactement où se situe votre hôtel, vous ne perdrez pas de temps à le chercher.


Pour 10 €, on vous dépose devant votre hôtel


Pour un tout petit peu plus cher, vous pouvez être déposé à Bled. Autre solution si vous avez un tout petit budget, le bus qui coûte deux fois moins cher mais qui met deux fois plus de temps car il fait des détours par la campagne plutôt que l’autoroute et qui vous amènera à la gare, pas à votre hôtel. Ne grimpez surtout pas dans les taxis noirs qui attendent devant l’aéroport, ils sont hors de prix.

La location de voiture la moins chère de l’aéroport

Ne louez surtout pas une voiture aux guichets de l’aéroport de Ljubljana. Elle sera bien moins chère si vous vous y prenez à l’avance en passant par un broker comme skyscanner qui compare tous les prix négociés avec  les loueurs slovènes.


Ne louez pas votre voiture aux guichets de l’aéroport


Pour une location de voiture en Slovénie zéro galère, lisez attentivement cet autre article, tout y est expliqué.

Passez en priorité au retour

Pas besoin de voler en business class pour passer en priorité et éviter la queue au moment du check de sécurité. Remplissez le formulaire et vous obtiendrez illico et gratuitement la fly Ljubljana card qui permet ensuite d’emprunter la ligne priorité. Faites-le lors de l’aller ou une ligne.


Une carte gratuite pour passer en priorité


Cela vous permettra d’arriver sans stress à l’aéroport au retour et pas trois heures avant. A demander dans l’aéroport ou sur le site deflyljubljana.si/

Envoyez des cartes postales de dernières minutes

lac de Bled vue

Il n’est pas toujours facile en vacances de réunir une carte postale, un timbre, le temps de l’écrire, puis de trouver une boîte aux lettres dans la ville.  Si vous n’avez pas eu le temps d’écrire à vos proches, à votre grand-mère ou à vos parents, achetez quelques cartes dans le bureau de poste situé à l’entrée de l’aéroport, écrivez les et postez-les illico. Mission accomplie et des proches contents de recevoir une carte !


Profitez du bureau de poste de l’aéroport pour envoyer vos cartes


Pour un cadeau de dernière minute, optez pour une bouteille de 25 cl d’huile de pépin de courge. Bon produit, bel emballage et délicieuse dans les salades et les soupes.

Des bus pour Kranj et Bled

Si votre séjour slovène ne commence pas par la capitale Ljubljana, ne perdez pas de temps à vous y rendre. Il existe des bus qui vous amèneront à Bled er à Kranj (la grande ville pas loin de l’aéroport) pour seulement quelques euros. Les horaires sont à consulter Ici

Les jeux pour enfants à l’étage

Si vous avez des enfants, prenez l’escalator pour le premier étage de l’aéroport. Vous y trouverez un petit parc où avant de grimper dans l’avion, vos enfants pourront s’amuser tranquillement ou se défouler pendant que vous admirerez une dernière fois les Alpes Juliennes et la station de ski de Krvavec toute proche de l’aéroport. Autre astuce, vos enfants aimeront beaucoup voir atterrir et décoller les avions de la terrasse du bar avioncek caché et situé à droite l’aéroport quand on lui fait face. Faites-y un saut à l’aller juste en arrivant ou au retour si vous arrivez avec beaucoup d’avance.

Mangez slovène sur le pouce

Malheureusement, en quinze ans, les prix ont grimpé dans l’aéroport de Ljubljana et il n’est plus bon marché comme avant. La petite boutique sur la droite en entrant pratique encore des prix accessibles sur les boissons, les yaourts, les barres chocolatées slovènes…


Une boutique cachée et un restau très abordable


Si vous voulez manger un plat chaud et pas cher, direction la cafeteria cachée Globetrotter. Quand vous entrez dans l’aéroport, continuez tout droit dans le couloir. Ca ne sera pas très bon mais ça a le mérite d’être chaud, abordable et rapide (plat basique et boisson pour 9,90€).

Bagage en cabine déposé en bas de l’avion

cof

Les avions qui assurent les vols Paris-Ljubljana (LJU-CDG) sont de petite taille. Leurs carlingues étroites ne permettent pas toujours de trouver une place pour tous les bagages à main. Aussi, dans de nombreux vols, vous verrez des employés qui vous proposent de prendre votre bagage pour le mettre en soute. Je leur laisse à chaque fois, cela évite de manipuler son bagage dans l’avion et on ne perd pas de temps à l’arrivée puisqu’on le récupèrera juste au pied de l’avion dès sa descente.

Quelques astuces pour prendre l’avion

Si vous êtes en retard et que la queue pour passer la sécurité est longue. Signalez-vous pour qu’on vous fasse passer en priorité et ne pas louper le départ de votre avion.

Si vous n’avez qu’un bagage à main, enregistrez-vous sur le site de la compagnie aérienne. Vous pourrez arriver plus serein et un peu plus tard à l’aéroport Joze Pucnik

Ne vous ruez pas sur la porte d’embarquement dès l’annonce de son ouverture, vous allez patienter dix minutes debout puis une fois la porte d’embarquement passée, patienter dans le bus ou dans l’avion. Attendez que le gros des troupes passe et une fois qu’il n’y a plus que deux ou trois personnes dans la queue, présentez-vous avec à la main votre billet et votre carte d’identité.

Ne vous levez pas comme 90% des passagers dès que l’avion touche le sol ou s’immobilise. Il reste encore plusieurs procédures obligatoires à mener pour le personnel. Si vous vous levez, vous allez devoir patienter cinq à dix minutes debout et courbée dans l’allée centrale votre sac entre les jambes au lieu d’être confortablement assis.

Si vous rentrez dans l’avion dans les derniers, profitez-en pour choisir votre place. Vous n’êtes en effet pas obligé de vous asseoir à la place qui vous a été assigné. Les sièges devant les issus de secours ont beaucoup plus de place pour les jambes. Vous ne pouvez par contre en général pas vous asseoir sur les tous premiers sièges qui sont réservées au personnel naviguant ou à la première classe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *