Visiter Piran en 2022 : le plus beau village côtier de Slovénie

Les plages, les bons restaus, que voir à Piran, etc. vous trouverez tout ici !

Piran est le plus beau village de la côte slovène. Il fait partie des dix plus beaux villages de l’Adriatique. Français et habitant en Slovénie depuis plus de dix ans, je me rends souvent à Piran. Vous trouverez ici mes bons plans pour visiter Piran et mes meilleures adresses.

Plutôt que de rester quelques heures à Piran, je vous conseille de passer toute la journée à buller dans ce joli village côtier slovène. Vous allez comprendre pourquoi une fois sur place et en lisant l’article.

Flânez dans les les ruelles de Piran

L’été, dans les petites ruelles du joli village méditerranéen de Piran, on ne croise aucune voiture car elles n’y sont pas les bienvenue. Juste après votre arrivée à Piran, la première chose à faire est d’explorer à pied toutes les ruelles de la pointe. Ne prenez pas de plan, perdez-vous dans ces nombreuses ruelles. Vous n’avez pas besoin d’une liste de choses à voir à Piran, vous allez les trouver. Soyeux juste curieux. Grâce à leur étroitesse, ces petites rues sont à l’ombre et leur fraîcheur est agréable l’été. Au cours de la balade, pour une vue imprenable sur les toits de la ville, pensez à monter au campanile, c’est le monument incontournable de Piran. Vous pouvez grimper les 140 marches en bois jusqu’à son sommet pour 2 euros. Vue superbe à 360° une fois en haut.


A Piran, profitez de la mer, des terrasses, des restaurants de bord de mer…


24h à Piran – Que faire et que voir ?Pour visiter Piran, il faut ralentir ! Après la découverte de la veille-ville, reposez-vous en profitant des prix abordables des bars et des restaurants. Vous pouvez vous installer sur une des terrasses face à la mer pour une bière ou un cappuccino au vieux café Teater ou à la pointe au café Punta. Dégustez une grosse glace à 2€. De mai à octobre, glissez un maillot de bain dans votre sac car vous pourrez vous baigner dans l’Adriatique et bronzer sur les plages de béton (Note: pas de vraie plage de sable en Slovénie).


Piran est l’endroit parfait pour une journée de vacances reposantes


Retenez que Piran n’est pas seulement un lieu touristique et que sauf en cas d ‘affluence record, c’est aussi un village très calme où se relaxer. On y passe des journées vraiment douces, agréables et des soirées magiques au bord de la mer.

L’endroit pour prendre la plus belle photo de Piran

L’endroit pour prendre la photo que tous les dépliants touristiques utilisent, que vous verrez sur toutes les cartes postales et sur Instagram, peu de touristes arrivent à le trouver. Dommage car il est juste à côté du second parking Arze, celui qui est situé sur les hauteurs de Piran.


Il existe un spot secret sur les collines de Piran pour prendre une photo des toits ocres, façon carte postale. Allez-y !


En partant du parking Arze, marchez environ 150 mètres vers la vieille ville, passez la petite place où sont garées une dizaines de voitures. Juste après, sur votre droite, engouffrez-vous dans la petite tour. Payez 2€ à l’entrée. Montez les marches vers le haut des remparts. Explorez bien les touts les tours de remparts. Une fois en haut, vous avez une vue splendide Piran. Si vous ne voulez pas payer, vue similaire mais bien moins dégagée du petit parking que vous apercevrez.

A lire aussi : Où loger à Piran? 

Découvrez Piran dans cette superbe vidéo !

Pour vous faire un idée de la beauté de Piran, jetez un œil à cette vidéo avec des vues splendides sur les toits en tuiles de ce beau village méditerranéen slovène. Vous pourrez monter au campanile pendant votre journée de visite.

Les meilleurs restaurants de Piran

bons restaus piran

On a atteint le seuil où les restaurants face à la mer à Piran n’ont plus d’efforts à faire pour avoir des clients en nombre suffisant. La qualité de ces établissements face à la mer s’en ressent. Comme souvent dans les lieux très touristiques, les meilleurs restaurants de Piran ne se trouvent pas dans le centre historique ou en bord de mer mais un peu à l’extérieur ou dans les ruelles moins fréquentées. Si vous choisissez de manger dans un restaurant de Piran situé au bord de la mer, commandez des calamars, c’est la valeur sûre des restaurants de l’Adriatique et c’est bon marché (ou risottos).


Goûtez aux plats de poissons pêchés dans l’adriatique aux calamars, aux risottos à l’encre de seiche.


Au fil des années, j’ai testé presque tous le restaurants de Piran. J’ai testé plusieurs fois ceux que je recommande. Les restaurants de Piran qui sortent du lot sans être parfaits pour autant sont :

Le restaurant Pirat

Je l’ai sélectionné pour ses prix qui restent très abordables, surtout sur les boissons (verre de vin à 1,80€). Nombreux plats autour de 10€. Ambiance maritime désuète que j’aime bien, service efficace sur de belles nappes, le restaurant semble avoir assez peu changé depuis la Yougoslavie et ça, j’adore. Le Pirat a une petite terrasse avec vue sur la mer et les baies vitrées de la grande salle s’ouvre l’été. Bon service. C’est un endroit où passer une bonne soirée à discuter entre amis. Il peut par contre y avoir beaucoup de monde l’été aux heures des repas rendant l’endroit un peu moins agréable que quand je le fréquente hors saison.

Le restaurant Neptun

Il est situé dans une petite rue et ne paye pas de mine vu de l’extérieur. Seulement une douzaine de table. Service sur nappe. Décoration maritime bric à brac à l’ancienne, ambiance chaleureuse. J’ai trouvé les plats très bons ; le restaurant est au Gault et Millau. Spaghettis et risottos à 10-13€, plats à 13-18€. Soupes et desserts à 3€. Vin de la maison à 1,80€ le verre. Pas de terrasse malheureusement.

Le restaurant Pri Mari

Il est à proximité du parking de bord de mer est pas mal du tout (malheureusement pas de terrasse). C’était il y a quinze ans l’un des restaurants préférés de mes amis qui travaillaient chez Citroën, sur la côte. Un peu en baisse depuis selon moi. La manque d’une terrasse lui fait cruellement défaut.

Le « self-service » Fritolin

On commande au comptoir et on vient chercher son plat quand il est affiché. On y déguste des plats de poisson sur une très belle petite place le midi et le soir. Un bon rapport qualité prix. On mange dehors sur des tables, sur l’une des plus belles vieilles places de Piran qui était le centre de Piran il y a plusieurs siècles. Douce ambiance d’une place dans une petite ville d’Italie. Il y a du monde à y manger au coeur de l’été et vous ferrez peut-être la queue.

Sarajevo 84

Pour goûter à la cuisine des Balkans et aux fameux cevapcici, direction le restaurant Sarajevo 84. Une option pas chère et roborative pour se restaurer. Petite terrasse devant le restaurant.

Ces restaurants sont les meilleurs de Piran, ils sont bien mais pas excellents donc n’en attendez pas trop car votre meilleur déjeuner au restaurant en Slovénie ne sera probablement pas dans un restaurant de Piran.

Les adresses de les bons restos à Piran

Sarajevo 84 (Balkans)
Tomšičeva ulica 43
6330 Piran

Restaurant Neptun (bons petits plats)
Župančičeva ulica 7
6330 Piran

Pirat (prix très corrects)
Župančičeva ulica 26
6330 Piran

Fritolin « Pri cantini » (poissons – belle place)
Prvomajski trg 10
6330 Piran

Pri Mari (seulement 3 tables en terrasse)
Dantejeva ulica 17,
6330 Piran

Ivo (poissons frais – bord de mer)
Gregorčičeva 31,
6330 Piran 

Pizzeria Petica (pas cher)
zupanciceva Ulica 6
6330 Piran  

A lire aussi

Conseil : Partez à vélo de Piran

Si vous logez à Piran, je vous conseille de louer des vélos pour explorer le reste de la côte slovène en empruntant la piste cyclable Parenzana. Deux très belles balades cous attendent. Pour la première, partez en direction de la Croatie et vous rejoindrez Portoroz, un parc de sculptures, les marais salants qui ont fait la richesse de Piran et enfin la frontière Croate.


Pas de grandes difficultés, cette magnifique piste cyclable est souvent plate.


L’idée n’est pas de passer toute la journée sur votre vélo mais de l’utiliser pour aller d’un endroit à l’autre et de faire des pauses pour se baigner, déguster une glace à Portoroz ou admirer les marais salants. La thalasso pas trop chère des marais salants de Piran peut par exemple être votre destination finale. Un autre jour, partez cette fois-ci en direction de Koper en passant par Portoroz et Izola. Une journée exceptionnelle vous attend. Tous les détails sur ces deux balades sont dans cet autre article sur la piste cyclable Parenzana. Selon moi, cette piste cyclable est un incontournable d’un voyage en Slovénie. C’est un de mes coups de cœur en Slovénie.

A Lire aussi : 24 heures à Piran

Le sel de Piran, un joli souvenir de Slovénie!

Quand vous serez sur la place centrale de Piran – la place Tartini -, allez jeter un œil à la belle et authentique boutique des marais salants de Piran. Ils ont développé la marque Solnce Piranska sol  « Sel de Piran », un peu sur le modèle du sel de Guérande. Vous y trouverez une cinquantaine de produits authentiques et beaux. Avec le miel de Slovénie, le sel de Piran est certainement l’un des meilleurs souvenirs à ramener. Conseil : faites vos achats en repartant de Piran, pour ne pas vous encombrer les bras pendant votre visite.

A lire aussi : Découverte de Portoroz

Où se garer à Piran ?

La première étape si vous êtes en voiture sera de vous garer dans Piran (La ville est entièrement piétonne). Il y a deux grands parking à Piran, un premier parking en haut de la ville et un autre à 700 mètres au Sud. Mon conseil : Garez-vous dans le parking Arze situé en haut de Piran comme ça, vous commencez directement par la plus belle vue sur la ville. Ne tentez pas d’économiser le parking en vous garant ailleurs, l’amende fixée par le maire de Piran est de 200€ si vous êtes garés au mauvaise endroit. Les prix des parking sont ici.

Conseil d’Hélène, une lectrice du site : « Paiement du parking Arze : Ne vous faites pas avoir comme moi et prévoyez du cash ! Je suis restée deux nuits, j’en ai eu pour 24€ mais ils ne prennent pas la carte bleue. Il faut donc redescendre jusqu’au centre pour trouver le distributeur sur la grande place et ensuite, il faut tout remonter jusqu’au parking. Galère »

Pour éviter ces mésaventures, lisez l’article « Zéro galère en Slovénie« 

Vister Piran en un jour

plage à côté de piran

On ne passe pas une journée à Piran (ou à la mer en Slovénie) comme on passe une journée à la plage en France. Il faut chambouler ses habitudes et ne surtout ne pas resté bloqué sur le fait qu’il n’y a pas de plage de sable en Slovénie. Bronzer quatre heures au soleil allongé sur une serviette n’a pas de sens à Piran.

A Piran, on se baigne puis on se promène en tongs et en maillot dans les ruelles, on s’installe une heure ou deux en famille à la terrasse d’un bar face à la mer pour déguster un café ou une glace à 1.90€ (vous pouvez rester deux heures au café sans que le serveur ne vous mette la pression pour que vous partiez comme cela se passerait en France). Faites un tour en vélo jusqu’à Portoroz. Grimpez au campanile de Piran. Prenez un cocktail ou un aperol Spritz à 19H face à l’Italie… Enchaînez les activités comme expliqué dans cet autre article sur Piran.

Résumé : venez à Piran pour la journée ou pour quelques nuits.

Sans vous ennuyer un seul instant, Vous pourrez passer 5 heures à déambuler dans les ruelles de Piran en tongs et en maillot de bain, à boire des verres pas chers aux terrasses des petits bars, à nager dans l’Adriatique, à manger des calamars et des glaces, à lire un bon livre en terrasse…


Conseil appuyé : Visitez la côte slovène à vélo 


Ce village côtier colle parfaitement au conseil que je répète souvent sur le blog, celui de prendre le temps de vivre pendant vos vacances en Slovénie, de profiter du soleil et de la mer et, une nouvelle fois, tant pis si vous ne voyez pas toute la Slovénie ou toute la cote slovène, vous profiterez bien mieux de vos vacances slovènes ainsi. Passez-y quelques nuits si vous pouvez, c’est vraiment agréable.

Conseil d’Hélène, une lectrice lève-tôt, si vous dormez à Piran : « Lever du soleil : en été vers 5h40, postez vous au bout de zone piétonne bétonnée au pied du campanile, juste avant que le bitume laisse place aux cailloux ! Belle vue ! »

A faire sur la côte slovène

99 Comments

  1. Bonjour,

    Nous avons testé le restaurant Neptun sur vos conseils et nous y avons très bien mangé. CB acceptée. Le Pirat semble être ouvert uniquement le soir.
    Nous avons adoré Piran !
    Côté logement, nous étions au B&B Miracolo du Mare, très bien, très bien situé, chambre très confortable avec clim, super petit déjeuner servi dans le jardin avec des figues du jardin délicieuses et en prime un garage à vélo bien pratique pour ceux comme nous qui viennent de Koper par la piste cyclable. Nous étions dans le bâtiment principal (chambres « Rétro ») mais quelques mètres plus loin il y a des chambres plus modernes « Trend » dans un autre bâtiment dont une avec terrasse sur le toit vers la mer qui doit être top !

  2. Bonjour,
    Avec une amie nous partons en slovénie pendant 11 jours cet été. Merci pour votre blog, il nous est d’une grande aide pour panifier notre voyage. Je suis végétarienne. J’aurai voulut savoir si vous connaissez de bonnes adresses pour manger végétarien et pas trop cher à Piran, Ljubljana, Bled et Bohinj ? J’ai un peu de mal à trouver sur internet et ne maîtrisant pas le slovène j’aurai aimé avoir quelques adresses avant de partir.
    Merci beaucoup

    1. Bonjour Charlotte,

      Je vais souvent chez Govinda à Ljubljana pour le déjeuner. C’est très bon et pas cher.

      Pour Piran, Bled et Bohinj, il faudra piocher dans la carte normale d’un restaurant.

      Bon séjour
      Florent

  3. Bonjour
    Je viens de trouver une autre page de votre site qui répond à mes questions.
    Je pense que je vais allez au lac de bled (et pas beg) en bus et je vais m’essayer au covoiturage pour piran.
    En tous les cas, je vous remercie de ce site vraiment génial et vraiment complet.

    Ludo,

  4. Bonjour ,
    Je pars dans une semaine en slovenie à Ljubljana ou j’ai réservé un hôtel pour toutes la semaine.
    Je souhaiterais passé une journée à piran le samedi je pense.
    Pourriez vous me conseiller un moyen de transport (train, voiture,bus ou autres) ?
    Sachant que je préférerais eviter la voiture si possible.

    J’aurais la même question pour le lac de beg aussi (je pense qu ‘ne train c’est possible) .

    Je vous remercie d’ avance,

    Ludovic

Répondre à Magali Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *