Les 7 habitudes que les Français doivent abandonner pendant leurs vacances en Slovénie

Slovénie, autre pays, autres mœurs ! Sept habitudes françaises vont un peu ennuyer les Slovènes ou ne pas bien s’adapter au rythme de la vie en Slovénie. Vivant depuis plus de dix ans ici, je les liste dans cet article. En imitant rapidement les us et coutumes des locaux, vous passerez de meilleures vacances. Les Slovènes connaissent bien leur pays et savent parfaitement comment en profiter, imitez les pendant vos vacances. Lors de vos interactions avec les Slovènes, vous pourrez aussi faire un tant soit peu attention à ces conseils pour ne pas faire de faux pas. 

Ne pas faire la bise

Les slovènes ne se font pas la bise. S’ils ne se connaissent pas ou pas encore très bien, hommes ou femmes, ils se serrent la main. Une fois plus proches, l’accolade est la façon de saluer un ami et avec une petite tape sur l’épaule. Pendant votre voyage, évitez de faire la bise à des femmes slovènes que vous ne connaissez ni d’Eve ni d’Adam, elles seraient en général surprises et un peu mal à l’aise.

N’entrez jamais dans une maison slovène avec vos chaussures

En France, chez soi, on garde souvent ses chaussures. En Slovénie, c’est un sacrilège : Aucun slovène ne le fait ! Si un slovène vous invite chez lui (probablement pour vous offrir un verre), pensez à enlever vos chaussures dans l’entrée. Il ne comprendrait pas que vous gardiez vos chaussures et vous trouverait même grossier. Votre hôte vous proposera d’ailleurs presque toujours une paire de chaussons. Dans toutes les maisons slovènes, on en trouve au moins une bonne dizaine dans un des placards de l’entrée (des « copati« ).

Etre sur ses gardes pendant son voyage

Vivant depuis dix ans en Slovénie, il saute aux yeux que la France n’est pas très sûre. Pendant vos vacances slovènes, vous n’avez pas besoin d’être à ce point sur vos gardes. Je remarque d’ailleurs qu’après quelques jours en Slovénie, tous les vacanciers français ressentent un apaisement. Ici, on ne risque pas de vous voler votre portable en terrasse à l’arrachée car vous l’aviez laissé en évidence sur la table, idem pour votre sac à main ou un autre objet de valeur. Les pickpockets sont très rares. La Slovénie ressort régulièrement parmi les pays les plus sûrs du monde alors baissez un peu garde pour profiter pleinement de votre séjour (sauf si vous roulez à vélo à Ljubljana, il faut alors un solide antivol en U). Le risque terroriste est nul selon plusieurs organismes internationaux. La Slovénie sera aussi une excellente destination si vous êtes une femme voyageant seule (comme toute l’Europe centrale et de l’Est). Vous ne serez pas importunée dans la rue, même en marchant seule à 3 heures du matin dans Ljubljana. Voilà, profitez de votre séjour en voyageant l’esprit tranquille dès les premiers jours.

Ne vous faites pas de sandwichs

Au fil des décennies, les prix de la restauration en France ont grimpé trop vite poussant la plupart des français à se faire des sandwichs pour éviter de laisser une bonne partie de leur budget vacances dans des restaurants trop chers, surtout lors d’un voyage en famille. En Slovénie, les prix restent contenus (en dehors des restaurants du centre de Ljubljana qui sont partis en vrille dans leurs menus). Les plats servis dans les restaurants sont toujours copieux et un seul suffit pour être repu. Dans les pizzerias, les Slovènes commandent fréquemment une grande pizza et demandent à la partager en deux assiettes (on mange alors pour 4 ou 5 euros). Retenez aussi que tous les refuges slovènes servent des plats et de grosses soupes traditionnelles entre 5,50 et 9 euros. Il serait dommage d’avoir des sandwichs dans son sac à dos et de ne pas faire l’expérience de l’ambiance d’un refuge slovène avec les plats traditionnels locaux qui y sont servis.

Ne regardez pas la carte d’un bar avant de commander

C’est une habitude slovène que j’aime beaucoup mais qui surprend tous les français. Ici, dès que vous arrivez à la terrasse d’un bar, le serveur vient vous demander ce que vous voulez tout juste après vous être attablé, parfois avant même que vous soyez assis ! N’ayant pas encore eu le temps de jeter un œil à la carte, les touristes français ne comprennent jamais très bien pourquoi le serveur s’empresse de prendre leur commande. La raison : vous servir rapidement ! En Slovénie, les cartes des bars sont presque toutes les mêmes et on ne se fait jamais assassiner sur les prix comme cela peut arriver en France dans certains endroits luxueux ou touristiques. Voici l’habitude à prendre pendant votre séjour : Avant de vous asseoir, essayez de savoir déjà ce que vous voulez boire car en règle générale, si vous renvoyez le serveur lors de sa première visite, il va mettre un très long moment à revenir.

Ne faites pas la grasse matinée

Les pays d’Europe se décomposent en deux grandes catégories, les pays avec volets et les pays sans volets. Dans les pays sans volet, on se lève tôt et la vie se déroule le matin (ou au moins plus tôt qu’en France). On ne fait pas la grasse matinée en raison d’une forte luminosité matinale dans la chambre, etc. Dans les pays avec volets, on fait plus de choses le soir, on se couche plus tard, etc. La Slovénie est plus à l’est que la France mais elle est sur le même fuseau horaire donc en raison du soleil qui se lève grosso-modo une heure plus tôt, toute la vie se déroule en Slovénie une heure plus tôt. Exemples : On y mange plus tôt qu’en France, dès 11H pour le déjeuner des ouvriers. S’il y a quelque chose d’important à faire le lendemain, les Slovènes vous fixeront toujours un rendez-vous tôt le matin, vers 7h ou 8h. 9h, en Slovénie, c’est déjà tard ! Idem pour les départs de rando, ici, on part toujours très tôt, jamais vers 11h et encore mois après le déjeuner ! C’est une façon d’éviter le mauvais temps et d’avoir quelques heures de jour en plus en cas de problème (de ne pas passer la nuit en montagne). Pendant vos vacances, levez-vous tôt et couchez-vous tôt car toute la vie se déroule ici une heure plus tôt qu’en France!

Ne traversez pas au piéton rouge !

L’Europe se divise à nouveau en deux, les pays où l’on traverse au piéton rouge et ceux où l’on attend patiemment. Les pays sans volet sont d’ailleurs en général ceux où l’on patiente au piéton rouge. En Slovénie, personne ne traverse au rouge. En bon français, je le faisais lors de mes premières années en Slovénie. Vous aurez systématiquement une amende si la police vous aperçoit mais ce n’est pas la principale raison de ne pas le faire. Les conducteurs slovènes ne s’attendent pas du tout ce que vous débarquiez sur la chaussée au piéton rouge. Ils sont donc bien moins vigilants que les conducteurs français et la pratique est ici assurément bien plus risqué. J’ai donc arrêté. Désormais je patiente.

Vivant depuis longtemps à l’étranger, l’expression latine «   Si tu es à Rome, vis comme les Romains ; si tu es ailleurs, vis comme on y vit » a pris tout son sens. Quand vous visitez un pays étranger, essayez d’adopter le plus rapidement possible toutes les habitudes des locaux. S’ils suivent tous les même principes, les mêmes règles, commandent tous la même chose, se lèvent tôt ou tard, se rendent à tel endroit le week-end, etc. il y a souvent de très bonnes raisons même si elles ne sautent pas tout de suite aux yeux

Partez en montagne tôt et bien équipé

Les Slovènes sont un peuple de montagnards. Ils randonnent tous ou presque, un grand nombre tous les week-ends. Ils ont donc intégré les règles de prudence en montagne dès leur plus jeune âge. Pour la moindre balade en montagne, ils partent tôt et toujours bien équipés avec un sac à dos bien remplis : Un manteau pour faire face à un coup de froid ou la pluie, une lampe frontale pour un éventuel retour de nuit, des encas, une grande gourde, une carte si leur smartphone n’a plus de batteries, une boussole, une couverture de survie, un sifflet, etc. Quand mes amis slovènes lisent dans la presse des accidents stupides qui sont arrivés à touristes partis mal équipés ou très tard dans la journée, ils n’arrivent même pas à comprendre comment cela est possible. Ne soyez pas la risée des Slovènes, partez équipé !

Tout le monde ne sera pas concerné mais voici quelques conseils en plus

Vous ne pourrez pas tout payer par carte bancaire

En Slovénie, il est fréquent qu’un établissement  (restaurant, chambre d’hôtes, refuge…) n’ait pas de terminal carte-bleue. Vous devez toujours avoir du liquide sur vous sinon, à un moment ou un autre de votre voyage, vous allez galérer avec un aller-retour obligatoire jusqu’au distributeur. Dans la campagne slovène, il peut être loin ! 

Buvez de la soupe l’été.

Les Slovènes commencent leurs menus par de la soupe, quelque soit le temps. Essayez au moins une fois !

Ne prenez pas votre café au restaurant 

En France, on le prend toujours au restau à la fin du repas. En Slovénie, on peut le faire aussi bien sûr mais il y tellement de terrasses sympas que j’ai remarqué qu’il vaut mieux aller dans un café à côté du restaurant. Vous serrez servis rapidement et vous découvrirez une autre terrasse ou un autre établissement. Ainsi, vous aurez une autre vue sur la ville ! N’oubliez pas mon principal conseil pour votre voyage, en Slovénie, prenez votre temps ! 

Vous pouvez manger au restau de 11h30 à 21h 

En Slovénie, on mange à toute heure ce qui est très pratique. Les restaurants restent ouverts tout l’après-midi. Une journée de vacances réussie en Slovénie suivra souvent le schéma suivant : une activité dans la nature le matin et une fois terminée, on file dans un des nombreux bons restaurants peu onéreux de la campagne (il y en a vraiment plein sous le nom de Gostilna). Pas de problème, même si on termine une rando à 16 heures, tous les restaurants du coin seront ouverts  !

Ne refusez pas un verre car il est trop tôt.

Dans la campagne, si vous êtes invité chez des Slovènes, il est fort possible qu’on vous offre un verre de vin ou d’alcool fort dès la fin de la matinée. Ne refusez pas, c’est probablement un alcool concocté par votre hôte ou le vin de sa famille. Il sera heureux de vous le faire goûter. En Slovénie, il n’est en général jamais trop tôt pour un petit verre.

Ne cherchez pas la pompe à essence la moins chère.

Les prix sont les mêmes partout en Slovénie. Ne perdez pas votre temps. Seuls quelques supermarchés discount facturent désormais le litre 3 centimes de moins. Simplifiez-vous les vacances, faites le plein quand vous passez devant une pompe et ne vous embêtez pas à faire des détours pour rejoindre ces pompes.

Laissez les toilettes propres 

En Slovénie, les toilettes publiques gratuites et des restaurants sont propres. ici, personne ne sort des toilettes en laissant du papier toilettes sur le sol ou sans avoir utilisé la brosse WC. Vous allez probablement pendant votre séjour trouver ces toilettes propres très agréable, faites-y vous aussi attention. 

Ne vous sentez pas obligé de quitter votre terrasse une fois votre boisson terminée 

En France et notamment à Paris ou dans les zones touristiques, le serveur vous poussera gentiment à partir une fois votre verre ou votre café terminé en vous demandant si vous voulez autre chose ou pire en vous apportant l’addition. En Slovénie, on vous laissera tranquille. Vous pouvez rester attablé deux heures avec un simple café. Donc, no stress, prenez le temps de buller pendant votre séjour.

Ne faites pas trop de bruit 

Si vous y faites attention, vous noterez qu’à Ljubljana personne ne crie ou ne parle fort dans la rue. Même alcoolisé, les Slovènes ne vocifèrent pas. Bref, pour ne pas importuner les Slovènes,restez discrets !

Prenez les taxis

Les taxis de Lubljana restent très peu chers. En France, on a tendance à les éviter en raison de prix élevés, en Slovénie, appelez-les dès que vous en avez besoin mais pas n’importe quel compagnie. Tout est expliqué dans cet article.

6 Comments

  1. Bonjour,
    Nous envisageons la slovenie pour l’été 2021, en camping car.
    Nous habitons le nord de la France, et, si possible.
    On souhaiterai savoir si comme en France il y a des aires de stationnements ?
    Et on aimerai connaître le guide adapté.
    Merci pour, nous faire avancer pour ce projet
    Cordialement

  2. Bonjour,
    Nous partons fin juillet depuis aout en slovenie. Du lundi au mardi.
    Nous y allons surtout pour la nature. La randonnée. Voir aussi les grottes, les lacs, la montagne…. flâner aussi à ljublana. Nous aimerons louer une voiture. Faire 3,4 nuits ljublana, puis faire Bled et les environs. Et avant de rentrer rester une ou deux nuit à la mer.
    Nous adarons partir en randonnee la journée ( marcher de 11h a 16h, 17h) puis rentrer dans un hotel avec spa pour se detendre… pourrais tu nous conseiller les plus belles rando a faire? Vers bled ou meme plus loin au nord, ouest,…. merci d avance.

  3. Bonjour Caroline,

    J’ai pris la photo de la crête à Olseva (Govca). Prenez la route panoramique au-dessus de Logarka dolina et partez de Cerkev Sv. Duh. 6h aller-retour.

    Pour le lac : j’ai pris la photo au lac Jasna.

    Bon séjour
    Florent

  4. Bonjour Florent.
    À nouveau, merci pour tous vos bons conseils. Dites-moi, y a-t-il une façon de connaître les lieux de vos photos qui illustrent vos textes (comme cette superbe photo de crête et montagnes tout en haut).
    Merci, bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *