Izola, ma ville préférée sur la côte slovène

Izola est un joli village côtier situé entre Koper et Piran avec des bateaux de pêcheurs, une belle marina, de vieilles ruelles, des restaurants de bord de mer, des bâtiments de l’époque vénitienne,  un endroit original pour faire la fête et une manufacture de conserves de poissons depuis 1879. Isola n’est pas aussi joli que Piran mais avec les années, j’ai fini par préférer Isola, pour sa douceur de vivre, sa plage de galets, ses bars agréables de bord de mer et ses délicieux restaurants de poissons.


Izola est moins fréquenté par les touristes que Piran ou Portoroz, c’est un plus l’été.


Les slovènes apprécient ce village de bord de mer et y viennent en masse les week-ends, été comme hiver, dès que le soleil brille. Si vous disposez de plus d’une journée pour visiter la côte slovène, je vous conseille de mettre Izola au programme de vos vacances, de vous y baigner, d’y prendre un café… en semaine plutôt que le week-end, il y aura moins de monde.

 

Visitez izola

Commencez par une promenade en suivant la mer. Empruntez le quai Soncno nabrezje avec ses cafés du port. Une fois arrivé au petit port arrondi, prolongez la balade le long des palmiers en pots. Ils vous amèneront jusqu’au bout de la péninsule, au petit phare blanc.


A la pointe d’Izola, une vue magnifique sur les villes de Koper et de Trieste.


Les jours où la visibilité est excellente, on aperçoit les montagnes (un paysage incroyable si les sommets sont enneigés). Pour le retour, empruntez la ruelle commerçante Ljubljanska. Si vous voulez prolonger la balade dans la vieille ville empruntez ensuite la gregorciceva ulica. Retenez que la partie Nord, à proximité du port de fret n’a rien d’intéressant. Pour visiter Izola, vous n’avez pas besoin de plan. En effet, comme la vieille ville est sur une péninsule arrondie, vous allez naturellement trouver les ruelles intéressantes et il est impossible de vous perdre.  Dans la suite de l’article, vous trouverez  les activités intéressantes à faire en s’éloignant du centre historique.

 

Izola étaient une île mais Napoléon est passé par là.

Izola signifie île en italien car le village a été construit sur une île. De 1805 à 1813, lorsque Izola a été sous domination française avec les provinces Illyriennes, les français ont démonté les remparts de la ville pour combler le canal qui séparait l’île du continent.

 

La plage d’izola

Au bout de la péninsule et de la vieille-ville, vous trouverez une plage de galets et d’herbe. L’endroit est sympa pour se baigner et se rafraîchir. Les slovènes aiment y bronzer. Mon conseil : N’y passez pas la journée l’été d’autant plus qu’il peut y avoir pas mal de monde. Vous pourrez vous mettre à l’ombre sous les pins mais si vous avez un parasol sous la main, il sera probablement utile. Les jours où le vent souffle, de nombreux windsurfers partent de la pointe.

 

Découvrez les bons restaurants et les bons produits d’Izola

A Izola, goûtez aux produits locaux. Tout autour du village, on fait du vin et de l’huile d’olive. Achetez aussi les poissons des pêcheurs d’Izola dans la poissonnerie Levante situé au niveau du petit port arrondi ou dégustez les dans les bons restaurants d’Izola. Achetez des conserves Delmaris. Goûtez à la Bakalar. Des bonnes adresses vont suivre.

Le bar à vins Manzioli

Venez y le soir pour déguster les vins locaux sur de gros tonneaux ou aux tables de la terrasse. Ce bar est situé sur une petite place de village. Vignobles à goûter : Korenika & Moskom, Vina Koper, Santomas

Manzioli bar à vins 
Manziolijev trg 5,
6310 Izola

Le restaurant Gostilna Bujol

Un restaurant situé juste à côte du bar à vins Manzioli qui sert de bons plats à base de poissons et proposent de nombreux vins d’Istrie. Seul hic, c’est toujours plein le soir.

Restaurant Bujol 
Verdijeva ulica 10
6310 Izola

Promenade jusqu’au bout de la marina


La marina d’Isola est située au sud de la vieille-ville. Elle accueille 700 bateaux de plaisance et des yachts qui peuvent mesurer jusqu’à 40 mètres de long. De la vieille ville, marchez jusqu’à la marina, une balade à pied sympa où l’on commence par traverser la zone d’activité du port. Une fois à la marina, vous pourrez prendre un café sur l’une des terrasses agréables du port de plaisance. Vous aurez une belle vue sur Isola et sur la baie de Strunjan en grimpant sur les toilettes du port qui sont sur le quai dantejeva ulica. Aller au bout de ce quai ne donne par contre rien de plus.

 

La baie Simon, la grande plage d’Izola


Si vous prolongez la balade après la marina, un complexe touristique hôtelier avec des toboggans payants, une grande plage en herbe et en galets vous attendent. La grande plage en herbe de Simonov Zaliv est intéressante si vous voulez bronzer. C’est probablement un endroit où aller si vous avez de jeunes enfants (Revenez me donner vos impressions dans les commentaires). Attention, je signale que ce n’est pas du tout une plage de rêve. Pas de sable et ambiance Europe de l’Est. Pour se rafraîchir et pour quelques heures, pas un petit coin de paradis.

 

Le plus beau panorama sur Izola


Pour une jolie vue sur Isola, prenez en voiture la route 111 qui va à Piran et arrêtez-vous au Belvèdère (drobrava 1a), vue imprenable sur Izola ! Si vous parcourez la piste cyclable qui relie les villages de la côte slovène (chaudement recommandé), vous aurez aussi une jolie vue sur Izola au moment de pénétrer dans le tunnel. Pensez à vous retourner.

 

Ambasada Gavioli, une salle immense  pour faire la fête à Izola


A l’entrée de la ville d’Izola se trouve l’Ambasada Gavioli, une immense discothèque qui accueille les meilleurs DJ pour des soirées mythiques mais rares. Y sont déjà venus Fat boy slim, Carl Cox, Paul Kalkbrenner, Roger Sanchez… Ces immenses soirées attirent les slovènes de Ljubljana mais aussi les italiens de Trieste et les croates d’Istrie. N’y allez pas un soir au hasard, il faut absolument vérifier la programmation avant pour savoir s’il s’y passe quelque chose. Il est aussi indispensable d’acheter vos billets avant si un DJ star vient y mixer. A découvrir ici.

 

Ou se garer à Izola?

Pour savoir où vous garer à Izola, je conseille de visiter le site de la mairie. Vous y trouverez une carte complète avec les parkings de la ville et les prix. Il y a du monde l’été à Izola et savoir où vous garer vous fera gagner du temps et de l’argent. Je me gare en général au parking P7 mais vous garer au bout de la marina est aussi un excellent choix. Vous commencerez alors votre visite par la balade de la marina. Pour les parkings, c’est ici.

 

Les monuments historiques d’Izola

D’abord ville romaine, Haliaetum, puis longtemps été sous domination vénitienne comme Koper, C’est l’atmosphère de cette petite ville côtière animée qui vous plaira plus que les monuments historiques d’Izola. Ceux qui s’intéressent à l’histoire iront voir :

  • le palace Manzioli (1470) – style gothique vénitien
  • le palace Bensenghi degli ughi (1775) – style baroque
  • Sainte Marie de Haliaetum (11è siècle) – la plus vieille église d’Izola
  • Eglise Saint-Maurice (1553)
  • La maison Lovisato

 

La meilleure façon de visiter la cote slovène

Pour découvrir la côte slovène, je vous conseille vivement de parcourir la piste cyclable Parenzana qui suit toute la côte slovène et qui passe par Izola. Tous les détails pour passer une très belle journée de vacances sont dans cet article consacré à cette incroyable piste cyclable.

Leave a Reply