L’incroyable piste cyclable de la côte slovène : la Parenzana

Il est possible de découvrir toute la côte slovène à vélo avec une piste cyclable d’une exceptionnelle beauté qui relie les villages slovènes du bord de mer : Koper, Izola et Portoroz. Cette piste cyclable est très peu mise en avant par l’office du tourisme. Pourtant, elle est superbe. C’est sans conteste la plus belle piste cyclable de Slovénie. Parcourez-là entre amis, en famille, en couple ou seul ! 


Le long de cette piste cyclable, les paysages sont incroyablement variés : mer, vignes, tunnels piétons, marais salants, villages côtiers…


Au programme de votre journée de vacances :

  • une belle journée à vélo avec des bains de mer dans l’Adriatique,
  • un déjeuner dans un excellent restaurant à mi-parcours,
  • de jolis petits villages et leurs ruelles,
  • des cappuccinos en terrasse face à la mer,
  • des passages et des senteurs méditerranéennes en roulant au milieu des vignes et des figuiers,
  • des marais salants séculaires,
  • deux grands tunnels cyclables dont un long de 555 mètres, 
  • une glace bien méritée dégustée face à la mer.

La piste cyclable des oliviers et des figuiers

piste cyclable slovénie

Parcourir cette piste cyclable vous donnera le meilleur des aperçus de la beauté et de la variété de la côte slovène. Les paysages changent tous les 3 km. On se s’ennuie jamais. Vous pédalerez sans voir les kilomètres passer. Les habitants de Koper, Piran et Izola sont nombreux à l’apprécier. Ils l’empruntent le week-end pour se détendre. Pour vos vacances, je vous conseille vivement de consacrer une journée complète à cette piste.

Une très belle piste cyclable qui permet de découvrir toute la beauté et la variété de la côte slovène.


Les difficultés qui vous attendent sur ce parcours ne sont pas nombreuses. Il y a seulement deux bonnes grosses cotes qui peuvent aussi se grimper à pied, à côté du vélo. La piste cyclable ne monte jamais de façon vraiment abrupte car il fallait qu’un train à vapeur puisse grimper. Tout le monde, ou presque, peut faire cette piste en prenant son temps (mais elle ne conviendra pas à de jeunes enfants – dans ce cas, faites avec seulement eux les sections plates : Koper – Izola ou Piran – les marais-salants )

Commençons par un peu d’histoire

parenzana

L’origine de cette piste cyclable est étonnante. Elle suit le tracé d’une ancienne voie de chemin de fer inaugurée en 1902, la Parenzana

Longue de 123 km, la voie de chemin de fer reliait la ville italienne de Trieste à la ville côtière de Porec en Croatie et passait par la Slovénie, un passage obligé si on veut relier ces deux villes. Au début du XXe siècle, il faut imaginer ce petit train à vapeur qui serpentait lentement dans ces magnifiques paysages d’Istrie. Fermée en 1935, la voie de chemin de fer a été transformée récemment en une très belle piste cyclable. A bicyclette, on se faufile entre les collines, on serpente dans les vignes, on longer l’Adriatique, on pédale doucement dans les marais salants de Piran Secovlje… Ca sent délicieusement bon. Vous aurez des envies d’huile d’olive, de fruits mûrs, de kakis, de sentir le vent marin…


Partez d’où vous voulez


Vous pouvez placer le départ à n’importe quel endroit de la côte slovène : Koper, Izola, Piran, Portoroz ou au départ des marais salants de Secovlje. La piste cyclable Parenzana est bien balisée et facile à suivre. Il suffit de se laisser guider par les grands panneaux bleus D8. Et au moindre doute, demandez aux slovènes que vous croisez où est la Parenzana. Les habitants de la côte slovène la connaissent tous et ils sauront vous remettre sur la bonne voie.

Voici comment organiser votre journée vélo 

Partez très tôt le matin pour avoir tout votre temps pour flâner au bord de lAdriatique.

Emportez avec vous :

  • vos affaires de plage (très important)
  • un chapeau ou une casquette,
  • de l’eau (vous trouverez des superettes sur la route si besoin)
  • des fruits secs,
  • des lunettes de soleil,
  • pompe & rustines,
  • de la crème solaire 
  • un antivol pour attacher votre vélo pendant les pauses

Une fois en chemin, roulez paisiblement et faites très souvent des pauses

  • pour un café matinal avec les locaux sur le petit port d’Izola,
  • pour déjeuner à Strunjan,
  • pour prendre des photos,
  • pour vous baigner au bord de la piste cyclable,
  • pour visiter Koper ou Izola à pied,
  • pour manger une glace, etc.
  • pour admirer la vue

Une piste cyclable à parcourir lentement


Au total, la piste cyclable fait 47 km aller-retour, comptez 5 heures A/R en pédalant à une allure ultra paisible (9 km/h) mais avec les nombreuses pauses, vous y passerez une grosse journée complète. Vous pouvez raccourcir le trajet en faisant demi-tour dès Portoroz ou en partant d’Izola plutôt que de Koper (ce serait cependant dommage car la portion Koper-Izola est au bord de l’Adriatique. Un agréable pédalage maritime vous y attend.

Passez deux jours à explorer paisiblement la côte

Un super bon plan pour découvrir paisiblement la côté slovène est de louer un vélo pour deux ou trois jours à Koper et de prendre un logement au bout de la piste (secovlje ou Portoroz voir ici), ce qui sera très sympa. Piran sera aussi parfait comme point d’arrivée. Vous pouvez donc partir deux jours.  et prendre un logement pour une ou deux nuits à Piran ou Portoroz.


La piste cyclable D8 passe dans un vieux tunnel de 555m de long. Génial !


Le plan balade à vélo

izola velo

Ci-dessous, le plan pour votre rando à vélo. Je l’ai obtenu à l’office du tourisme d’Izola, ma ville favorite sur la côte slovène (Vous trouverez aussi ce dépliant dans les offices du tourisme de Piran et de Koper). Vous pouvez cliquer sur le plan pour l’agrandir puis l’imprimer. A vélo, vous suivrez la piste bleue D8.

La piste Koper – Izola – 5 km 

Cette portion est toute plate. Elle suit la mer (cf : photos). On roule sur une piste cyclable. Jusqu’à mars 2017, les voitures empruntaient cette portion mais, aujourd’hui, c’est fini. On profite du calme. La vue est jolie et encore plus si la visibilité lointaine est bonne.


Une belle piste cyclable facile et plate qui longue l’Adriatique


Si vous la parcourez dans le sens Izola-Koper, rejoignez la veille ville de Koper en empruntant la piste cyclable qui longe l’immense quai que vous apercevrez en arrivant à proximité de Koper. Koper est moins joli que Piran mais il y a plein de vielles ruelles et cette ville n’est pas du tout calibrée pour les touristes, du coup, je l’aime bien ! Baignez-vous sur la plage de galets de Koper et prenez un café à la pointe de la ville.

La section Izola – Portoroz – 10 km

faire du vélo piran

Au programme, une belle portion au bord de l’eau, une marina, des vignes un tunnel et une grande côte. Ici, je vous conseille vivement de modifier légèrement le parcours de la Parenzana pour passer dans Izola, un joli village sympa où on peut se baigner. Du centre d’Izola, c’est facile. Roulez en suivant tout simplement la mer au plus près et rejoignez la marina/le port que vous apercevez. Après le port, continuez encore un peu, toujours en suivant la mer (Passez là où il est écrit P3-P10-P11 dans des ronds rouges sur la carte ci-dessus puis une fois arrivée sur une sorte de plage de galets et au niveau de deux toboggans aquatiques qui s’entremêlent, grimpez tout droit pour retrouver la Parenzana et ses panneaux bleus D8). Ensuite, ça grimpe encore et plutôt dur pour arriver à un grand tunnel dont vous apprécierez la fraîcheur. Le tunnel vous amènera vers Portoroz (sur les hauteurs de Lucija plus précisément). Vous allez ensuite descendre vers Portoroz. Portoroz, les touristes trouvent souvent ça moche, trop bétonné. Cliquez sur ce lien et vous découvrirez mes adresses secrètes car cette station balnéaire n’est pas si mal si on sait où aller.

La piste cyclable ne passe pas à Piran (la plus jolie ville de la côte slovène), mais vous pouvez y aller en faisant un aller-retour  Portoroz-Piran sur la piste bleue K12 (Le parcours est très sympa et plat mais il rallongera le parcours aller-retour de 7 kilomètres ). Ne tentez pas de prendre la portion bleue en pointillés que vous voyez sur la carte au nord de Piran car il s’agit d’une plage de galets. Si vous rajoutez Piran au programme, votre journée risque d’être un peu longue sur le retour. Je ne conseille donc pas de le faire si vous ne faites pas régulièrement du vélo.

La  section Portoroz – frontière croate – 8 km

Après un petit passage dans Portoroz, la dernière portion longe la mer. On pédale sur du plat dans des paysages de marais salants. Ils sont différents des paysages précédents et une nouvelle fois, on ne s’ennuie pas quand on pédale. Vous allez passer devant la ferme à poisson Fonda et juste là, il y a de nombreux vieux bateaux en bois. Faites une pause pour aller les voir. Il y a aussi un restaurant de poisson agréable mais un peu cher et un bar terrasse très sympa. Vous pouvez terminer la balade et faire demi-tour au niveau du petit aéroport de Portoroz (bon restaurant Aviator à l’entrée de l’aéroport) car la dernière portion en ligne droite qui va jusqu’à la frontière croate a peu d’intérêt et vous devrez faire aussi le retour sur cette même portion.

Si vous n’êtes pas un grand rouleur, ne rajoutez pas des kilomètres, terminez la balade un peu plus tôt au niveau de l’entrée payante du parc des salines de Piran ou encore avant au niveau des bateaux en bois en réparation.

Les distances entre les villages sont ici

Où déjeuner? Où manger une glace?

Bons restaus entre Izola et Portoroz

Cacao, le meilleur glacier de Portoroz

La terrasse du glacier Cacao à Portoroz

Kavarna Cacao (Glaces)
Obala 14
6320 Portorož

Pourquoi j’aime cet endroit?

Pour sa terrasse sympa face à la mer, pour les prix abordables des glaces et car c’est une institution. Tout le monde connaît Cacao en Slovénie. Les glaces au chocolat ou avec de la crème y sont meilleures que les sorbets aux fruits. Attention, il peut y avoir un peu de monde l’été et les week-ends. Dans ce cas, attendez qu’une table ce libère et commandez votre glace confortablement assis, en Slovénie, même si vous ne commandez qu’une boule, ce n’est pas plus cher qu’au comptoir. Vous trouverez mes bonnes adresses secrètes à Portoroz dans cet autre article.

Restaurant et café Ribic

Gostisce Ribic (un café et un restaurant)
143 Seča
6320 Portorož

Pourquoi j’aime cet endroit?

Vous allez passer juste devant à vélo et pourrez voir à quoi il ressemble. C’est un bel endroit avec une très belle terrasse où les oliviers font de l’ombre aux tables. Le rêve mais le service est moyen et les prix un peu trop élevés par rapport à d’autres restaus slovènes. J’ai un ami français qui vit à Ljubljana et qui retourne régulièrement dans ce restau. Donc, un bon restau avec un un super cadre un peu cher et qui ne plaira pas à tous, vous êtes prévenus. Le restau a aussi une partie café et pour un cappuccino, l’endroit est chaudement recommandé. Pensez-y en passant devant au retour.

Restaurant Stazione Parenzana

Stazione Parenzana
Seča 81b
6320 Portorož

Pourquoi j’aime cet endroit?

Un tout nouveau restaurant qui sert des plats copieux à tous les prix. Ambiance brasserie new-yorkaise mais avec principalement des plats de l’est. Un restaurant qui fait du bon boulot mais la grande terrasse est au bord d’une route passante qu’empruntent les touristes allemands, autrichiens, néerlandais, etc. pour rejoindre la Croatie. Le bruit de la route, selon moi, gâche une grande partie du plaisir. L’intérieur du restaurant est sympa et calme. Vous serrez au frais s’il fait chaud.

112 Comments

  1. merci pour ce blog super bien fait,nous partons en camping car en slovenie fin octobre,peut etre pas la saison ideal,mais pas le choix,nous comptons poser le camping car a koper et aller en velo a izola et passer une nuit a l’hotel
    un conseil pour octobre? a part de prevoir les impers…
    encore merci, nous avons hate de decouvrir ce pays qui me parait authentique et a taille humaine

  2. On l’a fait en vélo de Koper à Portoroz et c’est purement magnifique et très facile.
    Attention, plusieurs fautes dans le blog ! Le mot balade pour la promenade ne prend qu’un l.. c’est la chanson qui en prend 2 ! A corriger !
    Merci pour ce magnifique blog

    1. Bonjour Alain,

      Je pensais avoir déjà corrigé cette faute sur le blog. Je vais refaire une passe.

      Merci !

      Florent

  3. Bonjour
    Je vous partage notre expérience sur la Parenzana. Nous avons fait la ballade de Koper a Secovlje dans la journée avec nos enfants de 9 et 11 ans en louant des vélos électriques tout neufs de très bon qualité chez UN rent a bike à Koper (35€/personne) que nous recommandons!
    Les enfants ont adoré la journée. Le trajet est très facile grâce l’assistance surtout avec la chaleur.
    Merci pour les conseils avisés du blog et bon voyage à tous les lecteurs.

  4. Bonjour,

    merci pour votre blog qui est une mine d’or. On organise trois semaines en amoureux pour septembre. Concernant la Panrenzana, j’ai une petite question: est ce facile de faire la rando de Koper aux marais salants à vélo et de revenir en transports? J’ai bien envie de prendre la journée entière et flaner tranquillement mais j’aimerais ne pas faire l’aller retour. Y a t-il des bus? Peut-on mettre facilement des vélos dedans?

    merci beaucoup,

    Lucile.

    1. Bonjour Lucile,

      Malheureusement, ce n’est pas possible.
      Vous pouvez louer un vélo éléctrique ou dormir à Piran ou Portoroz et revenir le lendemain. Excellent plan.
      Flâner sur la piste est la bonne option.

      Bon voyage

  5. Bonsoir,
    Merci pour ce formidable site qui nous aide à préparer notre séjour de 4 semaines en Slovénie. La piste cyclable proposée est très séduisante. Pourriez vous nous indiquer des loueurs de vélos vers Isola ou Koper ? Pensez vous qu’ils louent des vélos pour les enfants ?

    Merci beaucoup pour votre réponse et bon courage pour continuer à enrichir ce blog !

    Fred.

    1. Bonjour Fred,

      C’est génial de partir 4 semaines. Excellente décision. Creusez bien le blog; Il y a au moins de quoi passer deux mois de vacances en Slovénie.
      Je possède mes propres vélos et je n’ai pas testé les loueurs. Je préfère donc ne pas en recommander. Je ne recommande uniquement sur ce blog que ce que j’ai testé plusieurs fois pour être certain de mes recos.
      Vous pouvez contacter l’office du tourisme d’Izola et Koper qui vous recommanderont des loueurs.

      Bon séjour.
      Florent

  6. Bonjour,
    Super ce Blog!! Bravo!!!! Très pratique et complet! Merci…
    Nous aimerions faire la piste cyclable en trottinette électrique. Pensez-vous que ce soit possible?
    Merci pour votre retour.

    1. Bonjour Marie,

      Oui, c’est faisable. J’ai croisé des personnes en trottinette la dernière fois que je l’ai faite, fin juin.

      Bonne balade à trottinette
      Florent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *