Zajamniki, une rando facile vers un magnifique village en bois


Une rando facile vers un village étonnant avec une vue à couper le souffle sur les Alpes juliennes


Planina Zajamniki  est un magnifique petit village en bois tout en longueur situé dans le parc naturel du Triglav avec une vue exceptionnelle sur les Alpes juliennes et le lac de Bohinj. Le Triglav, le plus haut sommet de Slovénie, se retrouve dans l’axe du village. Cette rando d’un peu moins de 3h aller-retour n’est pas compliquée et sans aucun danger. On marche sur un chemin carrossable en 4×4.  

Où se situe le départ de la rando ?

Le départ n’est pas très loin des lacs de Bled et de Bohinj. On part du plateau de Pokljuka. Rentrez Rudno Polje dans votre GPS. La route pour rejoindre le départ de la rando est belle, large et sinueuse. Aucune difficulté. L’été, vous pourrez même rejoindre le départ en bus. Garez-vous à Rudno Polje. Le parking est payant l’été (5€ en liquide). Le coin est charmant et vous serrez ici juste à côté de deux excellents logements que je vous recommande autour du lac de Bohinj et notamment celui de Tadej qui a terminé 7ème au tour de France.

  • Ljubljana – Bled – Rudno Polje 
  • 72 km – 1h – autoroute et route large
  • Lac de Bled – Rudno Polje 
  • 19 km – 25 min – route large
  • Lac de Bohinj – Rudno Polje 
  • 18 km – 30 min (route belle mais plus sinueuse)

A quoi ressemble cette rando ?

Le point de départ et d’arrivée sont quasiment à la même altitude (1 300m) mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de dénivelé puisqu’on commence par descendre en pente douce dans la première partie de la balade avant de remonter dans la seconde. Vous marcherez principalement en forêt. Peu après le départ, vous arpenterez pendant 20 minutes un espace alpin ouvert avec vue sur les montagnes mais cette belle vue dégagée ne durera pas. En règle générale, pas de vue pendant une grande partie de cette rando ce que certains trouveront peut-être un peu lassant mais les arbres sont élancés et si le soleil est de la partie, vous profiterez de leur ombre précieuse pour rester au frais et ne pas suer comme un bœuf slovène. Pendant cette rando, on discute en marchant côte à côte avec ses proches et le temps passe vite. Le chemin est sans difficultés puisqu’un 4×4 pourrait l’emprunter sans aucun problème. Vous allez marcher un peu moins de 3h en tout. Une rando facile mais à la fin, de retour au parking, vous en aurez tout de même plein les jambes (à moins d’être d’être un randonneur aguerri).

A l’arrivée, un village étonnant et une vue magique

Le vrai intérêt de cette rando réside dans son arrivée, le spectaculaire village en bois de Zajamniki. Il est hors des sentiers battus et je ne pense vraiment pas que vous y rencontriez d’autres touristes. Je constate depuis que j’en parle autour de moi que même mes amis slovènes ne connaissent en général pas cet endroit. Une fois dans le village, prenez le temps d’admirer chaque maison en bois de vachers. Elles sont vraiment belles, surtout quand vous les prenez en photo avec en arrière plan les montagnes.

Si vous voulez faire une rando avec plus de dénivelé, rejoignez Visenik. Départ au même endroit.

L’astuce pour prendre une photo fabuleuse du village  

Vous pourrez prendre la photo splendide que vous avez vu au début de l’article en vous rendant au bout du village et en grimpant sur la colline au niveau de la petite cabane en bois isolé. Pensez à descendre un peu de la butte, c’est un peu plus bas que vous aurez le meilleur angle. Il y a de quoi faire exploser votre compteur de coeurs Instagram. Vous vous sentirez bien. Prenez le temps de buller dans le village avant de repartir. Vous pouvez même y rester jusqu’au coucher du soleil. Il se couche dans l’axe du village. Vous rentrerez avec une lampe frontale en suivant de le chemin (une lampe frontale efficace coûte seulement 5€ chez Decathlon).

Comment trouver le chemin et trouver le parcours à suivre ?

Une fois garé, vous verrez l’hôtel Pokljuka center et devant lui, un stade de Biathlon où est organisé chaque année une compétition internationale. Longez le stade de Biathlon en le gardant sur votre droite, continuez un peu et vous verrez un panneau en bois indiquant Uskovnica. Suivez-le ! Par la suite, vous verrez un autre panneau Koca na Uskonici (il s’agit du même endroit qu’Uskovnica). Vous sortirez alors temporairement de la forêt et seulement sur cette partie du chemin, vous profiterez d’une vue sur les montagnes. Après une demi-heure, un panneau sur la gauche indique Praprotnica, vous pouvez le suivre ou emprunter le chemin parallèle suivant qui lui a un panneau Zajamniki. Ce panneau en bois indique la direction « Pl. Praprotnica, Zajamniki, Konjska Dolina, Jelje ». Vous marcherez ensuite en forêt pendant une petite heure jusqu’au village en bois qui sera en contrebas sur votre droite. Ne le loupez pas car Planina Zajamniki est un peu caché par la forêt. Au retour, vous pouvez passer dans le village en bois de Praprotnica (voir carte en fin d’article), pour rendre la balade plus variée.

Où bien manger dans le coin ?

En Slovénie, une règle d’or, il faut toujours manger dans la montagne ou la campagne quand on y passe.

Pendant cette balade, vous pourrez manger un plat roboratif pour 10€ dans l’hôtel qui est à côté du parking. Il y a une belle terrasse. Vous pouvez y prendre un cappuccino avant ou après le départ pour moins de deux euros ou une grande bière fraîche pour 3 euros. Un petit plaisir à s’offrir au retour de la rando.

Dans le village en bois de Zajamniki, il n’y a malheureusement pas de refuge où se restaurer. Ce n’était jamais ouvert quand j’y ai été mais une hutte semble vendre du yaourt et du fromage. Vous pouvez y aller et en amenant du pain et du jambon fumé slovène dans votre sac à dos, ca pourrait être un délicieux picnic avec vue sur le parc national du Triglav.

L’autre endroit où manger est un refuge qui sert des plats traditionnels dans un bel environnement de montagne mais pour y aller, il faudra faire un détour de 20 minutes en plus (aller) quand vous serrez sur le chemin du retour. Suivez les panneaux Uskovnica (Koca na uskovnici). C’était le nom sur le panneau que vous suiviez au tout départ de cette balade. Je vous conseille vivement ce détour car le chemin passe dans les alpages et un hameau en bois avec cette fois-ci une vue dégagée. Vous croiserez des vaches, une charmante petite église en bois… Une vraie Slovénie des alpages belle et traditionnelle. Si vous avez déjà mangé ou piqueniqué, allez-y tout de même pour un dessert, un thé ou une bière, la vue et le village valent largement les 40 minutes de marche aller-retour en plus. Petites fleurs de montagne et maisons en bois, uskovnica est un endroit idyllique !

Temps de trajet : Zajamniki – Koca na uskovnici – 1h

Astuce : Une fois arrivé dans cet autre village en bois, vous aurez du mal à trouver l’auberge. Suivez les panneaux en bois avec l’indication “Koca”.

Pour déjeuner au refuge, suivez ce panneau que vous croiserez sur le chemin du retour.

La carte de cette rando facile

Comme vous le voyez, il y a beaucoup de chemins sur ce magnifique plateau. Suivez le chemin en rouge puis jaune à l’aller. Pour le retour, si vous êtes à l’aise avec la lecture d’une carte, je vous conseille vivement de couper par les petits chemins en pointillés noirs, passez dans le village en bois de Pl. Praprotnica par exemple. Construisez votre parcours. Vous n’allez pas vous tromper. C’est un plateau, pas de risque de vous retrouver à gravir 1 000 m de dénivelé en plus.

Pour savoir quoi faire pendant le reste de la journée, lisez cet article sur la route des alpages entre Bled et Bohinj

Zajamniki est aussi un endroit magnifique l’hiver

8 Comments

  1. Bonjour Gregory,

    Il n’y a pas 20 minutes entre Zajamniki et Koca na ukovnici mais 1h. c’est un détour sur le chemin du retour.
    J’ai essayé de rendre l’article plus clair.

    Bonne marche
    Florent

  2. Bonjour,

    Pourriez-vous nous indiquer le chemin de 20min entre le village de Zajamniki et le refuge ? Ou bien la localisation du panneau ? Car en suivant la route aller il y aurait 4km.

    Merci de votre retour et un grand merci pour cette mine d’informations :)

  3. Bonjour Kim,

    Il y a des bus qui vont sur le plateau.
    Renseignez-vous sur Bled, on vous les indiquera.

    Bon séjour
    Florent

  4. Bonjour,
    Nous allons bientôt nous rendre dans ce magnifique pays. Merci du fond du coeur pour ce superbe blog !
    Nous aimerions beaucoup nous rendre sur ce genre de plateaux mais nous n’avons pas le permis…
    Pensez-vous que ce soit faisable de faire tout de même cette rando par exemple lors d’une visite d’une journée à Bohinj ? Nous logerions sur Bled.
    Nous comptions venir en bus et passer la journée au lac et si possible, passez quelques heures à Zajamniki mais à pied depuis le lac.
    Merci pour votre aide très préciseuse et bonne journée ! :)
    Kim

  5. Bonjour Lorraine,

    Super de partir un mois ! C’est une vraie découverte du pays.
    Oui, ca passe en vélo avec des bons pneus. Suivez bien ce parcours.

    Bonne route
    Florent

  6. Dober Dan,
    Sur les routes de la Slovénie en famille pour 1 mois (en mode road trip), votre blog est une grande source d’inspiration, et un outil précieux qui nous aide à faire des choix, et à construire notre itinéraire au fur et à mesure. Nous entamons notre 3e semaine, et on en a déjà plein les yeux, quel pays magnifique ! Et un grand merci à vous ! Voilà, il fallait que je commence par dire cela, le plus important.
    Maintenant une question concernant cette rando: peut-on la faire à vélo ? Je me dis que si un 4×4 s’en sortirait, alors nous aussi… Qu’en dites-vous ? Pour info: nous n’avons pas de VTT, mais 2 vélos électriques pour 4 personnes (un enfant derrière chacun…).
    Merci ! Lorraine.

  7. Bonjour Nadège,

    Merci pour ce retour très précis, c’est précieux pour moi et pour les prochains lecteurs qui suivront cette rando.

    Florent

  8. Merci pour cette belle balade, en effet accessible à des promeneurs du dimanche en baskets, comme nous. Départ de l’hôtel Central à 13h15 et retour à 18h, fourbus et ravis, en ayant visité les 2 villages, charmants malgré le ciel chargé. Le vendeur de fromage était là cette fois, quelques autres promeneurs à Z, quelques voitures sur le chemin, plus de randonneurs à U, surtout attablés au refuge. A savoir : il faut 5€ exactement (ou la Bohinj guest card) pour payer le parking, mais le restaurant de l’hôtel vends les tickets (en rendant la monnaie ou prenant les cartes bancaires) et en plus leur strudel est très bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *