Etonnant : Des classiques de la chanson française repris par des chanteurs yougoslaves dans les années 60 4

chanteur-francais-yougoslavie

Dans les années 60,  en France, il était très fréquent que les tubes soient des adaptations de chansons américaines. Les chanteurs yougoslaves avaient adopté la même technique. Cependant, parmi eux, quelques uns ont vu plus large d’un point de vue géographique. Ils ne se sont pas contenté des tubes américains, ils ont été aussi regarder ce que se passait en France, surtout vers la fin des années 60.


Dans les années 60, de nombreux chanteurs yougoslaves ont repris des tubes français


dragan_stojnic_-_1967_lamento_a

La Bohème d’Aznavour ou comme d’habitude de Claude François ont été repris par Dragan Stojnic, le chanteur yougoslave qui a le plus pioché dans le répertoire de la chanson française. Il a aussi repris des chansons de Gilbert Bécaud ou d’Enrico Macias.  En 1965, un an après le succès de la chanson en France, Dorde Marjanovic avait lui choisi de reprendre Nathalie de Gilbert Bécaud. D’autres reprenaient Marie La forêt, Joe Dassin … Des reprises étonnantes que vous allez pouvoir découvrir dans la suite de l’article.

bila-je-tako-lijepa

Ces reprises se faisaient de façon tout à fait légale comme vous pouvez le constater sur le vinyle ci-dessus de Bila je tako lijepa (Elle était si jolie). En vas du vinyle, on peut voir que A. Barrière est cité.  Les chanteurs yougoslaves ne sont pas seulement intéressants pour les pochettes d’albums ratés créent par leur maison de disques comme celle ci-dessous…

saveta jovanovic chanteuse yougoslavie

ou par des chanteurs rusés qui se faisaient tout simplement passer pour des mexicains (tendance YU-mex) en se disant que les risques de vrais mexicains débarquent en Yougoslavie étaient minces. Ils suivaient aussi la ligne du partie. Les valeurs du Mexique étaient appréciées à l’époque.  chanteurs-yougoslave-yumex-mexique

Non, la scène musicale yougoslave est intéressante par la qualité de nombre de ses interprètes et maintenant, aussi par ces étonnantes reprises de chansons françaises.


Découvrez ces reprises qui seront un bon début de playlist pour vos vacances slovènes.


Dragan Stojnić chantait Bila Je Tako Lijepa

Il reprenait Elle était si jolie d’Alain Barrière.



En 1973, Ibrica Jusic chantait Nemoj Posci Sad


Il reprenait ne me quitte pas de Jacques Brel



Dragan Stojnić chantait Moj svet

Il reprenait Comme d’habitude de Claude François



Melita Poljanec chantait La Bohème

Dragan Stojnić chantait lui aussi La Boheme


Il reprenait la Bohème d’Aznavour



Daliborka Stojšić chantait Luda Sam Zbog Vas.

Elle reprenait Je Suis Folle De Vous de Marie Laforêt



En 1969, Majda Sepe chantait Šuštarski most
Il reprenait Champs Elysée de Joe Dassin



Arsen Dedic chantait To sam ja


Il reprenait C’était moi de Gilbert Bécaud



En 1965, Dorde Marjanovic chantait Natali.

Il reprenait en fait Nathalie de Gilbert Bécaud, paru un an plus tôt



En 1969, Vanja Stojkovic chantait Zavrsila se skola

Elle reprenait l’école est finie de Sylvie Vartan



En 1965, Slavko Perovic chantait Najlepse Su Devojke Iz Kraja Mog

Il reprenait les filles de mon pays d’Enrico Macias



En 1964, Babara Jarc chantait (assez mal) Vsi fantje in Dekleta

Elle reprenait tous les garçons et les filles de mon âge de Françoise Hardy



En 1967, Miso Kovac chantait Kada Je Umro Pjesnik

Il reprenait Quand il est mort le poète de Gilbert Bécaud.



Dragan Stojnić chantait Jednom kada prođe sve

Il reprenait Et si tu n’existais pas de Joe Dassin



En 1963, Toma Zdravković chantait Deca Zemlje

Il reprenait Enfants de tous pays d’Enrico Macias



Ivanko Rosic chantait Pismo iz Beograda

Il reprenait l’été indien de Joe dassin



Bonus moche : Brigitte Bardot par Ljijana Petrovic

Les mots clés de cet article

  • chanson reprise par dautre chanteur francais

4 thoughts on “Etonnant : Des classiques de la chanson française repris par des chanteurs yougoslaves dans les années 60

  1. Reply cyril Sep 18,2016 8:06

    ah content de voir le tsar mišo dans cette magnifique serie :D :D

    je sais pas si je t’ai dit, mais une fois j’ai entendu a la radio la traduction litterale de la chanson de joe dassin, pas šuštaski most mais directement pariško polje palapalapa….

  2. Reply cyril Sep 18,2016 8:47

    ps: et si tu n’existais pas version makedonija
    https://www.youtube.com/watch?v=X2JCcgmjJTw

    et les couettes de la copie de sylvie vartan sont, comment dire, speciales

  3. Reply Slovénie Secrète Sep 18,2016 9:08

    Ouch !

  4. Reply Slovénie Secrète Sep 18,2016 9:09

    Miso était sur tous les terrains.

Leave a Reply