Nanos, une belle randonnée sur un plateau entre Ljubljana et la mer

Nanos, tous les slovènes connaissent ! Ils sont nombreux à monter régulièrement sur ce magnifique plateau situé entre Ljubljana et l’Adriatique. Tous les détails pour réussir cette belle rando sont dans l’article.


Une rando avec vue sur la mer !


J’ai sélectionné cette randonnée et décidé de la présenter sur Slovénie Secrète pour trois raisons :

  1. La vue du plateau sur les collines slovènes et la mer est à couper le souffle,
  2. Le plateau en lui-même est magnifique.
  3. Vous allez forcément passer juste à côté du départ de cette rando pendant votre séjour en Slovénie.

La randonnée qui monte à Nanos (1 263 m)

Nanos est un éperon rocheux et un magnifique plateau herbeux avec une très belle église en pierre au milieu de nulle part. Dès le départ de la randonnée, vous verrez l’arrivée mais pour y arriver, il faudra fournir 1h45 d’effort dur et intense. Le chemin de randonnée qui monte à Nanos serpente peu. Il attaque la montagne de face. On monte les 700 mètres de dénivelé presque en ligne droite, dans la pente. Cette montée abrupte transforme la montée en un vrai exercice physique. Nanos ne peut donc pas du tout être qualifié de randonnée paisible.


Nanos, une vraie randonnée où l’on prend rapidement 700m d’altitude !


Pour en venir à bout sans souffrir, il faudra une bonne condition physique et des chaussures de rando en raison des nombreux rochers (en baskets, vous aurez mal aux pieds en fin de la randonnée). Un unique passage très court est un peu vertigineux mais on peut facilement se tenir au solide filin et il n’y a en réalité pas vraiment de danger. En résumé, Nanos est une randonnée physique mais assez courte. Comptez 3h30 pour faire l’aller retour.

En haut de Nanos, trois récompenses vous attendent !

Une fois arrivé au sommet, à 1 263 m d’altitude, trois récompenses pour vos efforts : 

  1. La première, c’est une vue splendide à 300° sur de verdoyantes collines slovènes. Vous verrez même la mer et distinguerez Piran dans le lointain.
  2. La seconde récompense, c’est un refuge (une koča) qui sert de grandes bières bien fraîches à 2,5€. On peut aussi s’y restaurer pour pas cher de plats traditionnels slovènes. Seul hic, les jours d’affluence, vous attendrez un peu avant d’être servi en suivant le chemin de la descente.

La descente se fait sur un magnifique plateau


La descente ne se fait pas par le même chemin. C’est ce qui rend cette randonnée encore plus intéressante. Du sommet, comptez 1h45 pour descendre. Le chemin ne descend pas tout droit, il serpente. La première demi-heure de cette descente est extraordinaire.


Au début de la descente, on marche sur un plateau herbeux pour rejoindre une belle église en pierre isolée de tout.


La vue de ce plateau est alors splendide. Pour autant, il ne faudra pas louper le panneau qui indique le virage à gauche et qui est situé un peu avant l’église. Ensuite, le chemin serpente dans les arbustes.

Une randonnée à grouper avec la mer ou les grottes

Je présente cette randonnée sur le site car en plus d’être belle, elle est très facile d’accès. Pendant vos vacances slovènes,  quelque soit itinéraire que vous avez choisi, vous allez forcément passer pas loin du départ de la rando . En effet, Nanos est entre Ljubljana et la mer. Le départ est au bord de l’autoroute qui relie la capitale slovène à Koper ( la plus grande ville de la côte slovène). Vous pouvez donc grouper cette randonnée avec la visite des grottes de Skocjan ou de Postojna, ou faire cette rando tôt le matin avant de plonger dans la mer à Piran, Koper ou Izola en milieu d’après-midi.

Le coin de Nanos est un camp de base très bien situé pour visiter la Slovénie. J’ai profité de la randonnée et de mes passages dans le coin pour aller jeter un œil aux établissements autour de Nanos. Réservez sans hésiter l’appartement de la ferme touristique Lojtrnik (super proprios, calme, très bel endroit). Vous pouvez aussi dormir à la lodge Lippizaner , un endroit super où j’ai passé deux nuits il y a un an (dans une belle maison très propre avec une sympathique proprio qui parle français).


Randonnez le matin puis plongez dans l’Adriatique !


Si vous combinez le mer ou une grotte et cette randonnée , vous créerez une journée de vacances bien remplie et c’est en général ce qu’il faut faire pour de belles vacances en Slovénie.

Infos pratiques pour monter à Nanos


Le départ de la randonnée se situe au niveau du village de Razdrto. Il est niché au bord de l’autoroute qui relie Ljubljana au port de Koper. Sortez de l’autoroute au panneau Razdrto. Une fois dans le centre du village, au niveau du supermarché Mercator, suivez les panneaux Nanos qui vous amèneront à emprunter le pont qui enjambe l’autoroute. Un grand parking permet de se garer gratuitement. Au départ de la rando, vous trouverez une fontaine, de quoi remplir vos gourdes d’eau fraîche.

Important : Peu après le départ de la randonnée, le chemin se sépare en deux. Un panneau rouge indique Vojkova Koca (strma pot) 1h30 et un autre Vojkova Koca (polozna pot) 2h30. Vojkova Koca est votre point d’arrivée c’est, le nom de la hutte/refuge situé au sommet. Strma pot signifie chemin court et polozna pot, chemin long. Si vous ne voulez pas monter dans la pente, prenez le chemin long polozna pot à l’aller et au retour (la rando est alors plus longue mais sans difficulté)


Vous allez prendre le chemin court (Strma) à l’aller et le chemin long à la descente.


Le panneau rouge annonce 1h30 mais vous mettrez plutôt 1h45 pour monter et le même temps pour descendre.

Dernier rappel, la randonnée est tout à fait faisable mais ce n’est pas une paisible balade en forêt. Ca grimpe ! Il vous faut des chaussures de randonnée et une condition sportive correcte car grimper dans les rochers à l’aller n’est pas de tout repos.

Vous pouvez rejoindre le départ de la rando en voiture ou en bus de Ljubljana. Comptez 1h30 et 7€.

Le plan de la randonnée

  1. Partir de Razdrto (575 m d’altitude).
  2. Grimper à Vojkova koca na Nanosu (1 263 m d’altitude).
  3. Redescendre en passant par Sv. Hierononim (l’église en pierre)

A lire aussi : veliki Vrh, la rando parfaite

15 Comments

  1. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour ce blog magique.
    Je veux organiser un voyage surprise entre sœurs en Slovénie. J’aimerais partir en décembre pour la beauté des paysages enneigée ! Est-il possible de faire cette randonnée l’hiver ?
    Merci,
    Romane

  2. Bonjour
    Auriez vous un tuyau pour un logement sympa et bon marché pour 4 du côté de Vipava, style grange à foin ? Merci. Corinne

  3. Bonjour Annie,

    Oui, c’est faisable mais ils seront épuisés par ces 3h30 de rando.
    Ils sont jeunes et les quelques rochers à escalader ne leur poseront pas de problème (sauf vertige)
    Si cela vous tranquillise, vous pouvez emprunter le chemin plus facile, celui que je recommande à la descente, à l’aller et au retour.
    le dernier point secret de l’article sur Bohinj pourrait leur plaire. faites y un stop.

  4. Bonjour,
    Est-ce que la montée du Mont Nanos se fait avec des enfants de 9 et 12 ans? Ils sont en forment et ils sont habitués de faire des randonnées quelques fois par année.

    Merci!

  5. Bonjour,
    Merci pour ce site riche d’informations. J’envisage un séjour essentiellement consacré à la randonnée pour l’été 2020. Où pourrais-je me procurer un guide des randos de la Slovénie ?
    Cordialement

  6. Bonjour Justine,
    Oui vous pouvez faire les grottes et la mer le même jour mais partez tôt pour avoir du temps. Prévoyez de rester à la mer jusqu’à la tombée de la nuit. Il fait bon le soir et vous profiterez pleinement de votre journée de vacances.
    Bon voyage
    Florent

  7. Bonjour Slovénie Secrète,
    Merci pour ces informations, ça donne envie.
    Pouvons nous faire à la fois les grottes et la mer le même jour ou cela risque de faire juste?
    L’itinéraire pour les grottes est il différent?
    Merci beaucoup
    Justine

  8. Bonjour!

    J’aimerais savoir, à partir de quelle ville est-il suggéré de partir pour faire la rando si nous n’avons pas de voiture? Y a t’il des bus ou trains qui s’y rendent?
    Je me demandais aussi si d’autres randos accessibles en bus/train valent particulièrement la peine d’être faites dans la même région.

    Merci d’avance!

  9. Bonjour Slovénie Secrète ;-)
    ou devrais-je dire Florent,

    Superbe rando à faire. Dur pour la montée car il faisait vraiment très chaud ( je l’ai faite cette semaine avec les 30° dès le matin… ) mais sinon, en prenant son temps et appréciant la vue au fur et à mesure de la montée, ça se fait bien.
    Par contre, pour info, la fontaine avec le point info tourisme est fermée ainsi que le refuge en haut. La bière m’avait motivée ;-p. Peut être il y a t-il des horaires ou des vacances, je ne sais pas.
    En tout cas un grand merci pour ce blog et ses infos riches et intéressantes. Je viens de passer 3 semaines en slovénie, une mine d’or, ça permet de découvrir d’autres choses et de parcourir le pays en y voyant des trésors cachés, ce qui a rendu le pays encore plus beau à mes yeux.

    Belle continuation
    Delphine

  10. Bonjour,

    Nous avons également fait cette randonnée il y a peu de temps. Magnifiques paysages et peu de monde alors qu’on y était un samedi matin en juillet! Je confirme la montée n’est pas facile mais en prenant son temps on y arrive sans problème!! Je suis une sportive moyenne on va dire et on a mis 1h40 pour monter en faisant une petite pause pour souffler et pour discuter avec un randonneur slovène que l’on a croisé! et 1h30 pour redescendre en prenant les mêmes chemins que tu disais dans ton blog. Merci pour toutes tes infos !

    Et j’oubliais, nous n’avons pas du tout été gêné par le bruit de l’autoroute!

  11. Bonjour,

    merci Bertille pour votre retour. c’est toujours très intéressant.
    Le bruit de l’autoroute dépend en fait du sens du vent.:-)
    Et l’autoroute rend l’accès à la rando très pratique mais il y a ce petit inconvénient, c’est vrai, après, comme les paysages sont magnifiques, je pense comme vous qu’il faut la recommander.

    Florent

  12. Belle rando, un peu difficile sur la montée mais complétement faisable (je ne suis pas vraiment sportive). Les paysages sont magnifiques surtout sur le début de la descente.

    Seul bémol de mon point de vue : on entend en continue le bruit de l’autoroute durant la montée et la descente. Pas du tout lorsque l’on est en haut mais là nous sommes juste à côté d’une grosse antenne qui gache un peu le paysage.

    Je recommande tout de même cette rando !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *