Les 3 plus belles randonnées du plateau de Pokljuka

Si vous cherchez de belles balades ou randonnées en Slovénie, grimpez en voiture sur ce plateau !

Le plateau de Pokljuka est la région d’altitude de Slovénie la plus facile d’accès en voiture ou en autocar. A partir du lac de Bled, roulez 22 km sur belle route sinueuse large et très bien entretenue et vous serrez déjà arrivé dans l’un des plus beaux secteurs sauvages du pays. Le plateau qui fait partie du parc national du Triglav ressemble à une petite portion du Yukon, une région du grand nord canadien décrite par Jack London. En plus de dix ans passé en Slovénie, j’ai exploré tous ses recoins, à pied, à vélo, et même en raquettes et en ski de fond.

Une fois sur le plateau, vous verrez d’immenses sapins, un peu comme en Finlande mais comme le territoire slovène est loin d’être plat, cette magnifique forêt est entourée de hauts sommets majestueux. Vous pourrez même apercevoir les trois cimes du Triglav.

Voici les trois plus belles randonnées du plateau. Je les classe par ordre de difficulté. La première est une simple balade plate en forêt de 1h30 qui vous amènera jusqu’à un alpage avec des petites maisons en bois entourées de belles montagnes. Ces trois randos sont très bien. Choisissez en fonction de l’effort que vous avez envie de fournir.

Sur ce plateau de Pokljuka, le village de Zajamniki est très facile à rejoindre en randonnée

Où est le plateau de Pokljuka ?

Ce plateau est situé entre les lacs de Bled et de Bohinj, au pied du Triglav, (le plus haut sommet slovène).

Distance de Pokljuka

Ljubljana  : 1h07 – 75 km

Lac de Bled  : 31 min – 22 km

Lac de Bohinj : 36 min – 22 km

4 raisons de venir randonner sur le plateau de Pokljuka

La lumière du soleil perce à travers les grands sapins du plateau et donne ces lumières fabuleuses
  1. Il est très facile d’accès en voiture ou en bus
  2. Trois beaux villages dans des alpages en bois seront à découvrir
  3. Le plateau est très peu connu des touristes et hors des sentiers battus
  4. Les randos sont bien balisées et faciles à suivre.

Traversez la forêt vers le village en bois de Zajavornik

Durée : 1h30

Dénivelé : 20 m

Vous suivrez un chemin forestier plat et facile à suivre

C’est la rando la moins fatigante sur le plateau et l’une des plus faciles de Slovénie. Vous n’aurez pas besoin d’équipement particulier ou d’une forme olympique. Si vous pouvez marcher sans peine pendant 1h30, alors cette rando est accessible. Une fois garé, vous traverserez une forêt d’immenses sapins avant que le paysage ne s’ouvre sur l’alpage de Zajavornik avec ses vieilles bâtisses en bois, le plus grand du plateau. On se retrouve alors dans une sorte de cirque avec une vue dégagée sur les pics au loin. Départ de 1 285m et arrivée à 1 302 m, une balade sans dénivelée. Idéalement, il faut faire la balade avec une journée de pluie quand la visibilité est bonne pour bien voir les sommets autour, ce sera plus beau. Et si une fois au village, l’envie vous prend de grimper plus haut pour profiter d’une vue dégagée sur le plateau. Vous pourrez monter en une heure au refuge Blejska Koca en suivant les panneaux en bois et les macarons rouges. On y sert de bons petits plats traditionnels slovènes. Pour les plus aguerris et endurants, vous pourriez même ensuite rejoindre Debeli vrh (1 959 m) et vous transformerez alors cette balade en en un vrai beau parcours de randonnée.

Comment faire la rando ?

  1. Garez-vous au sport hôtel ou à côté. (Coordonnées GPS : @46.3377744,13.9609206).
  2. Marchez sur la route 250 m en direction du nord jusqu’au croisement. Tournez à gauche et 50 mètres plus loin à droite (46.342492, 13.958920) dans la forêt. Un panneau indique la direction de direction de Blejska Koca.
  3. Suivez ensuite les macarons rouges et blancs dans la forêt et 45 minutes plus tard, vous y êtes.
  4. Voici les coordonnées GPS du hameau de Zajavornik : 46.360375, 13.948008

Marchez vers le village de Zajamniki et sa vue fabuleuse sur le Triglav

Durée : 3h

Dénivelé : 250 m

Ce fabuleux et mystérieux village est très peu connu des touristes. Vous n’y croiserez personne ou presque. Je trouve le chemin pour s’y rendre un peu ennuyeux mais si vous passez par le refuge Koca na uskovnici avec sa superbe vue sur le Triglav avant de rejoindre le village, vous oublierez totalement le trajet pour vous y rendre tant ces endroits sont fabuleux. Si vous avez choisi la Slovénie car vous vouliez des vacances authentiques, hors des sentiers battus et loin de la foule, ce sont des endroits où vous devez aller. Là aussi, ce n’est pas très compliqué et vous n’avez pas besoin d’équipement particulier mais la rando a déjà plus de dénivelé que la première que je recommande vers Zajavornik.

Lisez cet article pour faire la rando de Zajamniki

Visevnik, l’une de mes randos préférées en Slovénie

Durée : 4 heures

Dénivelé : 703 m

Là, on passe sur une rando plus sérieuse avec du dénivelé mais vos efforts seront récompensés. Au sommet de Visevnik (2 050 m), vous aurez une vue superbe sur le plateau de Pokljuka. C’est un classique de la randonnée pour les Slovènes. Vous croiserez beaucoup de randonneurs slovènes et pas de touristes car ils ne connaissent pas du tout cet endroit. Au retour, restaurez-vous à l’hôtel du stade de Biathlon avec de bons plats traditionnels ou rafraichissez avec une pinte de bière bien mérité à 3€.

Lisez cet article sur la belle randonnée de Visevnik

4 Comments

  1. Bonjour Morgane,

    Oui mais il y a forcément de la neige.
    Il vous faut des crampons comme ça.

    Le chemin sera tracé par les nombreux autres randonneurs qui y passent comme ceux des autres randos de cette article.

    Florent

  2. Bonjour Guy,

    Il faut commencer par louer un appartement meublé ici pour voir si la vie vous plait. C’est très facile.
    C’est ici :
    Faites moi signe fin septembre, nous irons prendre un café.

    Florent

  3. Bonjour, merci pour ce splendide blog, ces magnifiques photos et tous les sites à découvrir. Nous aimerions découvrir et pourquoi pas nous y installer, en Slovénie. Pour la découverte, votre blog sera un incontournable. Mais pour nous y installer, par où commencer ? Nous sommes retraités et notre souhait serait de construire notre maison en paille. Mais à qui s’adresser pour trouver un terrain, une agence immobilière, un site de vente, … Nous sommes un peu perdus. Ou est-il préférable de louer, un appartement ou une maison, un meublé pour commencer, … il y a tant de solution possible. Un Petit conseil de votre part serait le bienvenu. Et pourquoi ne pas se rencontrer lors de notre premier séjour que nous programmerons certainement fin septembre de cette année. Au plaisir de vous lire. Et merci encore de continuer à nous faire découvrir ce très beau Pays. Guy et Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *