Visite du Lac de Bled : 5 erreurs à ne pas faire

Les cinq erreurs que vous ne devrez pas faire quand vous serrez sur les berges lac de Bled

Sur la photo, un ami le jour où nous nous sommes levés aux aurores pour rejoindre l’île en ramant. Un matin mémorable !

Le lac de Bled est le paysage de carte postale de la Slovénie, un petit paradis alpin, un endroit magique où j’aime retourner encore et encore ! La vue sur le lac au sommet de Mala Osojnica a enthousiasmé tous les voyageurs. Le regard embrasse des rives herbées et arborées, une eau transparente, de hautes montagnes aux sommets dénudés qui se détachent sur l’azur, un vieux château posé en équilibre sur sa falaise et la fameuse petite île. Impossible que vous ne soyez pas conquis par la beauté des lieux.

C’est un lac assez facile à visiter. Vous gagnerez cependant à lire les 5 erreurs qui suivent et qui vous permettront d’y passer une merveilleuse journée de vacances, sans aucune petite galère. Vous récolterez ici toute mon expérience acquise au fil des années sur les berges du lac et bénéficierez des retours des précédents lecteurs. Ils vous éviteront les petits embarras qui peuvent survenir lors d’une première visite du lac. Vous éviterez aussi de payer trop cher votre parking, de vous retrouver dans un mauvais restau… Bref, vous allez pouvoir passer de doux et beaux moments sur les berges du plus emblématique des lacs slovènes.

Vous pourrez aussi partir à la découverte d’endroits secrets en lisant cet autre article.

Etudiez la carte des parkings avant votre arrivée

Pendant la haute saison, si vous ne savez pas où vous aller vous garer, vous perdrez du temps car il y a peu de places de parking sur les berges du lac (et c’est mieux ainsi pour la vue et la préservation de la beauté des berges). Vous risquez aussi de payer votre stationnement un peu trop cher faute de savoir qu’il y avait d’autres options proches et plus économiques pour se stationner. Donc, avant de rouler jusqu’au lac, étudiez cette carte que j’ai dénichée et qui recense les parkings de Bled. Il faut retenir que vous économiserez du temps et de l’argent en n’optant pas pour les parkings onéreux les plus proches du lac. Ils risquent en plus d’être plein si vous arrivez après 11h l’été ou lors d’un beau week-end. Roulez un parking un peu éloigné et rejoignez le lac avec un peu de marche à pied.

Ne montez pas au château de Bled

C’est probablement mon conseil le plus important et vous l’avez peut-être déjà lu ailleurs sur le site. Ce conseil va vous faire gagner du temps sur place et de l’argent. Une fois au bord du lac, lors d’une première visite, on est naturellement tenté de monter vers le château. N’y grimpez pas ! Non seulement, à 13€, l’entrée de ce château est hors de prix et sans ce sésame, pas de vue dégagée sur le lac. Il y a en plus des vues plus belles, plus dégagées et gratuites que celle que l’on a du château. En ne grimpant pas à pied pas au château, vous vous éviterez une bonne suée pour pas grand-chose. Montez plutôt à Straza par exemple ou rejoignez le point préféré des photographes et depuis quelques années des instagrameurs, Osojnica.

La vue des murailles du château de Bled n’a pas changé, les tenues des jeunes touristes ont elles changé.

Ne prenez pas le train pour Bled sauf si…

De Ljubljana, on peut rejoindre le lac de Bled en train ou en bus. Grimpez dans un bus qui part très régulièrement de la gare de Ljubljana et qui vous amènera en une heure au pied du lac. Le train n’arrive lui pas directement sur les berges du lac de Bled mais à la petite gare de Lesce-Bled située à 5 kilomètres du lac. Vous devrez donc grimper ensuite dans un bus qui vous amènera jusqu’au lac,  autant prendre un bus directement à Ljubljana ! Par contre, on peut prendre un autre train qui suit un trajet différent et qui vous amènera jusqu’à une autre gare nommée Bled-Jezero. Cet arrêt est cette fois-ci directement sur les rives du lac de Bled mais votre trajet sera alors un peu plus long. Vous mettrez 1h30 de Ljubljana en raison d’un changement à effectuer à Jesenice, une petite ville industrielle située au nord du lac. Même si la durée du trajet est plus longue, il s’agit d’une excellente option car le train passe d’abord par les gorges de Vintgar avant de s’arrêter du côté le plus préservé du lac de Bled. Voici donc un programme très astucieux pendant la période estivale et qu’aucun touriste ne connait : prenez le train pour Jesenice, changez pour Bled-Jezero, en chemin, faites une halte à la gare Vintgar pour rejoindre les Gorges de Vintgar puis remontez dans le train pour la gare de Bled Jezero. Cette gare Bled-Jezero est du côté du lac où vous pouvez facilement vous baigner, rejoindre le meilleur point de vue sur le lac (Osojnica) et aller prendre un café dans mon établissement préféré au bord du lac, la villa d’apparat, de Tito.

Vous trouverez les horaires des trains le site officiel des chemins de fer slovène https://potniski.sz.si/ Les gares à rechercher sont Vintgar (les magnifiques gorges turquoises) et Bled-Jezero (Bled lac).

Ne vous baignez pas à la plage payante de Bled

Si vous venez en voiture ou en bus, dans le coin du lac où vous allez apercevoir en premier, la baignade est interdite. De cette berge, vous apercevrez  une plage payante avec des transats, des cabines et des pontons sur votre droite. Pas besoin de payer 9€ l’entrée puis un transat pour vous baigner et buller au bord du lac car il y a un beau coin de baignade gratuit situé à l’autre bout du lac. Rejoignez le club d’aviron et baignez-vous là-bas. Autre coin de baignade intéressant : le village de Mlino. En règle générale, évitez à Bled comme la peste les petits secteurs prévus pour les touristes et rejoignez les zones sauvages et secrètes. Pas de lèche-vitrine, ne trainez surtout pas dans les boutiques pour touristes même pour seulement quelques dizaines minutes car il y a bien mieux à faire et de quoi vous occuper trois jours de suite. Si vous souhaitez acheter de bons produits locaux, utilisez l’adresse des locaux que j’ai dénichée et que j’indique dans cet article sur les coins secrets au bord du lac de Bled.

Ne rejoignez pas l’île centrale en pletna

L’île au centre du lac est magnifique mais ce n’est pas la peine d’y aller en Pletna, le petit bateau traditionnel de Bled. Le trajet à 15€ est trop cher et sur l’île, il n’y a rien de spécial à faire. Vous y trouverez une église dont’ l’entrée est payante et un petit bar dont la terrasse est très agréable. Gardez votre argent pour d’autres activités autour du lac. Si vous êtes bon nageur, rejoignez l’île à la nage comme je le fais souvent. Louez votre propre barque pour voguer sur le lac où bon vous semble.

Petit guide vintage du lac de Bled

A retenir pour votre visite de Bled

  • Grimpez à Stol si vous aimez les vraies rando (la montagne bleu ci-dessus)
  • Ne montez pas au château de Bled
  • Prenez un café à la villa Belvédère
  • Baignez-vous au club d’aviron
  • Louez une barque en amoureux
  • Ne restez pas dans la zone la plus touristique des hôtels
  • Grimpez à Osrtrijca

2 Comments

  1. Bonjour François,

    Merci pour votre message. Je suis content de savoir que tout s’est bien passé pendant votre séjour et que vous avez aimé les activités et lieux que j’ai patiemment selectionné.
    Oui, Joze Plecnik mérite qu’on s’y intéresse. Parmi les vivants, vous pouvez aussi découvrir Slavoj Zizek, Magnifico , Ana Ros et d’autres.

    Florent

  2. Florent,

    Un grand merci pour votre site !
    Ma compagne et moi revenons de nos vacances en Slovénie et nous avons été enchantés.
    Vos articles nous ont aidé et accompagné tout au long de nos séjours à Bled, Sečovlje (sur la côte) et Ljubljana. Toutes vos recommandations m’ont énormément aidé à bâtir la grande majorité de chacune de nos journées de vacances. Merci pour ces précieux conseils.
    Par ailleurs, vous m’avez également donné envie de m’intéresser plus en détails à l’histoire de ce pays et des personnages (je pense à Jože Plečnik) qui l’ont façonné. Bonne continuation!

    Aux lecteurs du site,
    Si vous hésitez encore à vous y rendre, ne réfléchissez plus: la Slovénie est un pays magique et les slovènes sont des hôtes accueillants et forts gentils.
    Moi qui ne veut jamais partir en vacances deux fois au même endroit, pour le coup je pourrais allègrement me laisser tenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *