Les meilleures glaces artisanales de Ljubljana

Après neuf ans passés à Ljubljana et d’après mes estimations plus de 500 glaces englouties étés après étés et donc plus de 1 000 euros dépensés dans cette passion dévorante, je suis enfin en mesure de vous dire où déguster les meilleurs glaces de Ljubljana. Cependant, avant de commander votre première glace slovène, il y a une particularité locale et un bon plan que vous devrez  connaître. Utilisez la carte en bas de l’article, pour localiser ces six établissements dans Ljubljana,

3 choses à savoir avant de commander une glace à Ljubljana 


Les boules de glace slovènes sont énormes


Au moins deux fois la taille d’une boule française. Ici, à moins d’avoir une faim de loup, personne ne prend deux boules. Comment fait-on alors si on souhaite deux parfums? On commande deux demi-boules et c’est d’ailleurs ce que font tous les Slovènes. N’oubliez pas cette info car si vous commandez deux boules chez le premier glacier de ma liste par exemple, vous allez vous retrouver avec une glace énorme.


Commander une glace en terrasse n’est pas plus cher qu’au comptoir.


Votre glace vous serra servie dans un ramequin. Comme les terrasses le long de la rivière sont très agréables, je vous conseille d’aller jeter jeter un oeil aux parfums en vitrine puis de vous installer et de commander votre glace au serveur.


Mieux vaudra ne pas commander de dessert dans un restaurant de Ljubljana.


Les desserts ne sont en général pas très bons. Prenez l’addition et attablez-vous 100 mètres plus loin à la terrasse d’un glacier. Cela fera baisser la note globale de votre repas et vous pourrez observer une nouvelle partie de la ville de la terrasse du glacier. Rien à voir avec Paris par exemple, changer de terrasse est quelque chose qui se fait très facilement à Ljubljana, profitez-en !

Cacao, une institution qui sert de grosses portions

Un glacier situé à 20 mètres de la place centrale (les trois ponts). Cacao sert en général les plus grosses portions. Sa terrasse le long de la rivière est agréable en journée comme le soir. Comme son nom l’indique, oubliez les sorbets et privilégiez les nombreuses variétés de glaces à la crème, au chocolat, au tiramisu… ce glacier propose aussi des coupes glacées mais de taille gigantesque (mieux vaudra la partager en amoureux).


Dès les premiers beaux jours, les Slovènes s’y pressent


S’il pleut, pénétrez dans la boutique jusqu’au fond et grimpez dans la salle secrète située à l’étage. Cacao a une autre boutique sur la côte slovène, à Portoroz. Gros canapés blancs où l’on se vautre en profitant du soleil et de la vue sur la mer. Depuis quelques années, ce glacier propose aussi au-dessus de sa boutique de très belles chambres bien situées.

Les parfums à essayer : Grski jogurt, temna čokolada +malina (chocolat noir + framboise) , čokolada + hruska (chocolat poire), arašidova krema, pistache, sacher torte, tiramisu

Vigo, l’outsider qui monte

Depuis quelques années, Vigo vient chambouler les habitudes des Ljubljanais et prend des parts de marché. Sa recette : se concentrer sur un petit nombre de parfums biens choisis, des petits plus gratuits comme une gaufrette planté dans votre glace et un supplément chocolat en plus de jolies serveuses. Ici aussi, vous éviterez de commander les deux ou trois sorbets proposées pour privilégier les glaces à base de lait.


Ici, peu de parfums mais ils sont délicieux !


Dégustez votre glace en terrasse ou s’il pleut dans la salle située à l’étage où l’on croise en général pas mal d’italiens le dimanche. Au mois d’août, il arrive que les touristes créent une longue queue le soir, ne la faites pas car les autres glaciers seront souvent sans queue et ils sont à deux pas. Vous retrouverez Vigo aussi sur la cote slovène, à Koper.

Les parfums à essayer : madagaskar, pino, pistacija

Fétiche, qualité et petite portion

La terrasse le long de la rivière de ce pâtissier dont le stand glace n’attire pas les foules est très agréable. En cause, la petite taille des portions  servies (comparées à Vigo et Cacao) mais la qualité est là.


Pas de doute, la meilleure vanille de Ljubljana est à déguster chez Fetiche.


Goûtez aussi au sésame noir, au snickers ou encore au cacao vegan. Un glacier pour les gourmets.

Les parfums à essayer : vanille, mokka, crni sezam, snickers.

Zvezda, une pâtisserie que tout le monde connait ici

Parlez de Zvezda à un Slovène et vous pouvez être certain qu’il connait en raison des gâteaux servis depuis plus de 20 ans. On peut même y croiser le Président slovène. Depuis quelques années, la pâtisserie a ouvert une seconde boutique attenante avec des glaces sous le nom de Deli.


Une pâtisserie institutionnelle que tous les Slovènes connaissent


Ici, vous trouverez de bons sorbets mais à 2,50€ la boule, c’est cher pour Ljubljana. Des bancs pour s’asseoir mais on on est loin de l’agrément des trois terrasses le long de la rivière de Cacao et Fétiche.

Les parfums à essayer : Les sorbets, jabolcni pita (tarte aux pommes)

Lolita, qualité et terrasse au bord de l’eau

Parmi les glaciers de Ljubljana qui n’ont pas la clientèle qu’ils méritent, on trouve Lolita. La qualité des glaces n’est pas en cause. Le problème vient plutôt des portions probablement jugées trop petites par les Slovènes.


Une belle terrasse à côté de la place des trois ponts


La terrasse du bar Lolita est agréable même si les chaises blanches en métal ne sont pas les plus agréables.

Les parfums à essayer : aucun à recommander en particulier

Gelateria Romantika, des parfums étonnants

Caché derrière des arbres, le glacier Romantika n’est pas très visible et peu de touristes aperçoivent cette échoppe qui joue la carte de l’originalité et de la qualité des ingrédients dans ses recettes. Ici, on ne commande pas des boules, on commence par choisir une taille de ramequin.


Un glacier qui joue la carte de l’originalité et qualité des ingrédients


A essayer par ceux qui aiment les parfums originaux et les expériences culinaires. Une seule table en métal orange sur la terrasse de l’établissement.

Les parfums à essayer : Noisettes, concombre & citron vert, parmesan, les sorbets

2 Comments

  1. Un grand merci pour votre blog ! nous nous apprêtons à partir… une petite question à propos de cet article : comment dit-on « une demi-boule de glace » ? Merci à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *