Visevnik, la meilleure rando entre les lacs de Bled et de Bohinj.

Visevnik (2 050 m) est une formidable randonnée de 4 heures en boucle avec des vues splendides sur le parc naturel du Triglav. La végétation change au fil de l’ascension : forêt, pins de montagne et herbes rases. Les vues sont variées. On ne s’ennuie jamais pendant la montée (puis pendant la descente qui débute par une longue crête panoramique).


Visevnik, un sommet à 2 050 m à faire dans l’après-midi


La randonnée ne part pas des lacs car contrairement à ce qu’on pourrrait penser les meilleures rando de Slovénie ne partent des rivages de Bled et de Bohinj. Ces lacs sont à 500 m d’altitude, c’est trop bas ! On passe alors trop de temps à grimper en forêt avant de pouvoir profiter de vues dégagées sur les sommets et de les alpages slovènes.

Avec la rando de Visevnik , ce problème est réglé puisque le départ se situe à 1 400 m d’altitude à Pokljuka/Rudno Polje. C’est à cet endroit que sont organisés chaque hiver des compétitions internationales de Biathlon. On rejoint le plateau de Pokljuka en empruntant une large route de montagne en lacets et en excellent état, puis, en traversant un plateau de sapins où vous aurez l’impression pendant quelques kilomètres de rouler en plein cœur d’une forêt finlandaise. Une fois son véhicule garé, on grimpe sous deux vieux téléskis d’une minuscule station et très rapidement, on admire une vue impressionnante sur les milliers de sapins du plateau de Pokljuka, des vues encore plus spectaculaires vous attendront une heure plus tard.

Afin que vous alliez de découvertes en découvertes, le parcours que j’ai sélectionné fait une boucle. J’indique aussi le sens pour que vous marchiez face aux meilleures vues (et que vous ne retrouviez pas dos à une très belle vue en montant). C’est une belle rando où on ne voit pas les heures passées mais à la descente, on sent bien le dénivelé de 680 m, les jambes sont lourdes. Cette rando est si bien que les Slovènes la plébiscitent. Ils sont nombreux à (re)venir grimper Visevnik et cela tout au long de l’année. Revers de la médaille, si vous rêviez d’une aventure seule à seule avec les Alpes juliennes, vous allez être déçus car ici, en chemin, vous allez pouvoir pratiquer vos rudiments de slovène en disant Bonjour. Dans les montagnes slovènes, c’est une véritable tradition, au moment de se croiser, tout le monde se salue d’un Dober dan (bonjour).

Se rendre au départ de la rando

Pour rejoindre le point de départ : Du lac de Bled, roulez vers Pokljuka, une fois arrivé à pokljuka Rudno Polje, prenez la petite route en graviers entre le centre militaire et l’hôtel center Pokljuka. Faites un kilomètre et garez-vous au pied du vieux téléski. ici dans Google maps. (Si pas de place, continuez un peu sur la route ou revenez au centre de Biathlon). Parking à 7€ l’été.

Combien de temps pour rejoindre le départ de cette rando?

Bled – Rudno Polje : 30 minutes – 19 km

Bohinj – Rudno Polje : 27 minutes – 14 km

Ljubljana – Rudno Polje : 1h10 – 72 km

Bus : départ de Bled – 40 minutes – 3 bus par jour – voir avec l’office du tourisme

La première montée sous les deux téléskis

Vous allez commencer par grimper sous deux vieux téléskis qui se suivent. (ou en suivant le chemin avec les macarons en bordure de piste si vous préférez grimper à l’ombre de la forêt). Vous devrez rejoindre le haut du deuxième téléski et une fois en haut continuer à suivre le chemin qui serpente dans la pente dans le même axe que le téléski . Une fois en haut de cette pente, vous allez tomber sur plusieurs panneaux rouges. L’un d’eux indique Visevnik 1h à gauche mais comme vous partez à droite pour une boucle, ne le suivez pas, suivez le panneau Blejska Koca na lipanci – 2h (Abréviation Lipanca) .

Suivez bien les panneaux

Ensuite, après avoir marché 40 minutes dans une douce végétation de pins puis une petite vallée d’où vous verrez le sommet sur votre gauche, vous tomberez sur un nouveau panneau qui indique blejska Koca na lipanci à droite et Visevnik, vous suivrez maintenant Visevnik et plus blejska Koca na lipanci .

Un passage un peu plus compliqué

20 minutes plus tard, un passage un peu plus compliqué que le reste de la rando vous attend de pied ferme, il faut escalader quelques rochers, rien de bien compliqué car cela se fait en montée mais si vous avez le vertige ou ne faites jamais de rando, vous n’allez pas trop aimer (et dans ce cas, ne faites pas la boucle, faites un aller-retour direct à Visevnik. Voir carte en bas de l’article)

Au sommet de Visevik, bonheur et éblouissement !

Vous continuez ensuite jusqu’au sommet avec un chemin panoramique et des vues splendides. Une fois en haut, vous aurez votre point de départ en ligne de mire, le centre de Biathlon. Vous admirez le plateau de Pokljuka, le petite alpage de Javornik, les Alpes Kamniques, et de nombreux autres sommets à plus de 2000 m.

Une descente sur une crête panoramique

La descente se fait en suivant une crête. On marche dans l’herbe, c’est superbe. On en prend plein les yeux, on est heureux d’être là, on se dit qu’on à la de chance. Puis on marche dans les pins et c’est à nouveaux génial car il font environ 1m50. On continue donc de profiter de la vue. Quel éblouissement ! Vous allez ensuite vous retrouver au premier panneau blejska Koca na lipanci ou vous aviez pris à droite, vous descendez dans la forêt puis sous les téléskis sous lesquels vous étiez montés.

A savoir avant la randonnée

Il vous faudra des bonnes chaussures car vous marcherez souvent sur des rochers.

C’est une rando sans difficultés particulières mais c’est une vraie randonnée (pas une marche en forêt). Ca monte dur par endroit, il y a petit passage dans les rochers très bien sécurisé que vous pouvez éviter en ne faisant pas une boucle.

Il vous faut de l’eau car il n’y a pas de refuge en chemin. 1,5 l, c’est vraiment un minimum. Plus de 2 litres s’il fait chaud.

Attendez-vous à avoir plus froid en haut. Il y aura probablement du vent. Prenez un second t-shirt pour vous changer au sommet et ne pas vous refroidir à la descente en raison d’un t-shirt trempé par la sueur.

Les Slovènes partent toujours en montagne tôt le matin car le temps est meilleur. Il peut ensuite se couvrir dans la journée. Evitez de partir après 13h et surtout vérifiez bien la météo. Vous ne voulez pas vous retrouver sous un orage ou une pluie diluvienne comme cela arrive souvent l’été en Slovénie.

A la fin de rando, entrez dans l’hôtel center Pokljuka et prenez un cappuccino (1,70€), une grande bière à 3€ ou une grosse soupe roborative slovène.

Le parking est payant. 7€ par jour. L’argent est utilisé pour protéger la nature.

Carte de la rando

N’hésitez pas à demander votre chemin aux Slovènes que vous croiserez. Ils ont presque tous déjà fait cette rando et y reviennent car elle est superbe.

Si pour vous, 4 heures de rando, c’est trop court. Faites la boucle suivante en 7 heures qui part du même point de départ et passe aussi au sommet de Visevnik.

  • Rudno Polje – Studorski preval : 2h15
  • Studorski Preval – Veliki Draski vrh : 1h
  • Veliki draski vrh – Visevnik : 1h45
  • Visevnik Rudno Polje : 1h

la rando est possible aussi dans la neige avec de petits crampons. Ne faites pas la boucle. Allez directement à Visevnik et revenez.

A lire : Veliki vrh, la rando parfaite !

4 Comments

  1. Bonjour,

    Oui vous en trouverez sur place pour 35€.
    Il y a trois petits magasins de rando dans le centre. faites y un tour. Ils en auront à priori.

    Bon voyage
    Florent

  2. Merci beaucoup ! Peut-on acheter ces crampons sur place car nous venons avec des valises cabines. La douane nous laissera jamais passer avec (je pense).
    Votre site est une véritable mine d’or. Merci !

  3. Bonjour Audrey,

    C’est une des randos accessibles l’hiver. ne faites pas la boucle que j’indique, allez directement à Visevnik
    Comme pour toutes les autres randonnées hivernales, il faut par contre avoir ce type de crampons qui se fixent sur toutes les chaussures.

    Bon séjour
    Florent

  4. Super ! Ça donne envie !
    Nous nous y rendons en décembre. Est-ce possible de faire cette rando ou est-ce que ça sera dangereux avec la neige ?
    Merci pour tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *