Les belles randonnées méditerranéennes avec vue sur la Croatie

Deux randonnées hors des sentiers battus avec des vues magnifiques sur des collines méditerranéennes verdoyantes et l’Adriatique pour la plus longue des deux. Il m’a fallu du temps pour les trouver. J’avais notamment repéré la beauté de ce coin de Slovénie lors d’un reportage pour RFI que vous pouvez écouter ici.

Avec ces randos, vous marcherez dans un jardin méditerranéen au milieu de fleurs colorées, au son de la douce mélodie des insectes et avec de petits lézards qui déguerpissent aux vibrations de vos pas. 

Pour réellement découvrir la Slovénie pendant votre voyage, il faudra prévoir des activités nature dans différentes régions du pays. C’est de cette façon que vous aurez un aperçu complet de son incroyable diversité. Ces randos ne ressemblent en rien à celles que vous pourrez faire à côté de Ljubljana, à Velika Planina, dans les vignes de Dolenjska ou dans les Alpes juliennes. Je vous conseille de mettre une de ces randonnées au programme des vacances, en partant de votre logement sur la côte slovène ou à côté des grottes de Postojna ou de Skocjan.

Conseil : Ne faites pas les deux car il y a tellement choses à faire dans ce petit pays. Pour choisir entre les deux randos, c’est facile, optez pour la durée qui vous convient. La première dure 1h15 avec peu de dénivelé et la seconde dure 4 heures et débute par 1h45 de montée. L’accès routier à la première rando est aussi un peu plus aisé que la seconde. Si vous détestez les petites routes de montagne, ne faites pas la seconde (la route est bonne, ce conseil est à suivre uniquement si vous détestez les routes sinueuses)

Ces deux nouvelles randos sont à côté de cette troisième, elle aussi très belle. Les randonnées de cet article sont toutes les deux fabuleuses.

Garez-vous juste à côté de cette petite église

La randonnée panoramique de Socerga – 1h20

Le départ est au pied d’une étonnante petite église au style épuré entourée d’un cimetière et de cyprès. Son nom, Sveti Kvirik, elle est située sur les hauteurs du village de Socerga (Entrez  » Socerga Sveti Kvirik » dans votre GPS). Une fois garé sur le parking en pelouse, dès l’ouverture de la portière, vous en prendrez plein les yeux et les sens avec une douce ambiance méditerranéenne, un air chaud, doux et agréable sur la peau. Commencez à marcher, vous suivez les panneaux rouges en direction du sud-est. Un vieux panneau en bois indique « Bunker », c’est votre direction mais pas votre destination. Vous allez suivre le chemin de crête pendant 40 minutes et des macarons blancs et rouges. Au printemps, une promenade dans une jardin d’Eden.

Dès le début de cette rando, les vues panoramiques sont là. C’est splendide. On marche vraiment au milieu d’un jardin naturel harmonieux. Impossible de ne pas être séduit (sauf si peut-être vous habitez dans le sud de la France et que pour vous cette végétation, ces sons et cette douceur n’ont plus rien d’exceptionnelles). Personnellement, originaire de Normandie, j’ai adoré.

Vous ferrez demi-tour quand vous verrez cette inscription Dvori sur le rocher.

Ce chemin mène en fait à une étonnante formation géologique en forme de vague mais il faudra marcher 40 minutes de plus aller-retour pour la voir et ça monte. Cette formation est moins belle en vraie qu’en photo et surtout, en s’y rendant, j’ai découvert sur les panneaux sur place qu’on perturbe des oiseaux nidificateurs. Ma reco est de ne pas prolonger cette balade jusqu’à Veli badin.

Attention : De retour au parking, la rando n’est pas tout à fait terminé. Marchez absolument 3 minutes en direction de Grasisce et vous aurez une très jolie vue sur la partie nord que vous n’aviez pas encore vu.

Remarque : N’allez pas dans le restaurant au restaurant situé au carrefour de la route principale et de la petite route qui grimpe vers l’église, Gostilan Socerga, il n’est vraiment pas terrible.

Le plan de la rando

La randonnée de 4 heures au sommet de collines verdoyantes

Ici, on suit une crête fabuleuse de collines qui rejoint la Croatie. Une immense pelouse à presque 1000 m d’altitude avec des vues sur le port de Koper, de Trieste, l’Adriatique, la Croatie, Slavnik… et parfois de petits arbres. Cette longue partie sur la crête est incroyablement belle, l’une de mes portions préférées en Slovénie. Cerise sur le gâteau, cette crête panoramique est peu fréquentée. J’y ai croisé une seule personne, un prêtre.

La rando débute dans le vieux village de Zazid. On se gare sur le parking du terrain de sport avant de passer dans les rues du village avec ses maisons en pierre. On grimpe sur l’asphalte puis une route caillouteuse jusque la voie de chemin de fer. En suivant les panneaux, on grimpe ensuite en forêt (attention 20 minutes plus tard au panneau rouge à droite qui vous indique de passer dans la forêt après une descente). Cette rando est hors des sentiers battus et presque trop puisque le chemin est parfois un peu recouvert par la végétation mais il est bien balisé. Au bout de 1h20 de montée, au détour d’une prairie, la vue s’ouvre sur les ports de Koper et aussi de Trieste en Italie. Ici, c’est déjà très beau et on est déjà bien récompensé de ses efforts.

35 minutes plus tard, vous arriverez au somment de Kojnik avec sa vue à couper le souffle. De là, vous apercevez sur l’autre versant Slavnik, un sommet très populaire chez les randonneurs slovènes. C’est loin d’être fini. Il s’en suit une marche d’une heure sur une crête herbée. Ici, tout est simplement fabuleux, magique, extraordinaire. Non seulement, c’est beau mais en plus c’est presque plat. C’est une de mes marches préférées en Slovénie. 15 minutes de montée vous attendent tout de même vers la fin avant d’arriver au sommet enherbé de Golnik.

Le retour vers le village en pierre de Zazid peut se faire en boucle, ce que j’ai essayé de faire mais je me suis perdu. Il faut probablement continuer plus longtemps après Golnik en direction de la Croatie avant de tourner et bien descendre dans la vallée. J’ai pris un chemin trop haut. Quoiqu’il en soit, comme la vue est dégagée, on ne peut pas vraiment se perdre.

De Golnik, vous pouvez si vous en avez le temps continuez sur la crête en direction de la Croatie. La succession de ces sommets de collines verdoyants donnent vraiment envie de prolonger la balade mais en raison du coucher du soleil, je n’ai pas eu le temps de le faire.

Attention : Si vous prolongez la balade vers la Croatie, prenez vos papiers en cas de contrôle au moment de franchir la frontière et dites-moi en commentaire si vous avez été plus loin. Sur les panneaux rouges que vous verrez sur votre chemin, HR signfie Hrvatska, Croatie. Suivez la direction de Zbevnica en suivant le Sakomanova pot.

La carte de la rando

Départ : Garez-vous sur le parking du terrain de sport du village de Zazid (Entrez ces coordonnées GPS : 45.4989955,13.9323043). Partez en direction du village et suivez les macarons blancs et rouges.

Si votre rêve pour les vacances, c’est une belle maison en pierre dans la campagne loin de l’agitation touristique avec du bon vin, de bons produits locaux, alors vous devez réserver ici. Vous ne serrez pas déçus.

La meilleure heure pour faire ces randonnées ?

La première rando est en plein soleil et la seconde n’est à peu près à l’ombre que pendant la première heure et quart. Vous devrez donc les faire soit le matin, soit le soir car si vous partez l’été en plein cagnard, vous allez souffrir. Le soleil qui se couche sur l’Adriatique est un paysage mémorable. Avant votre départ pour la Slovénie, je vous conseille d’acheter une lampe frontale à 4€ chez Décathlon, ainsi, si jamais vous êtes pris par la nuit, vous retrouverez votre chemin et avec un smartphone, aujourd’hui, difficile de se perdre, même dans la nuit. Dans tous les cas, n’oubliez de prendre une bonne quantité d’eau. 1,5l par personne, c’est vraiment le minimum vitale pour cette rando de 4h. Plus d’eau, ce sera mieux.

Les bons restaus du coin

Il y a plusieurs bons restaurants dans ce secteur magnifique de Slovénie qui servent de la cuisine slovène avec une influence méditerranéenne mais ils n’ouvrent que le vendredi et le week-end au moment où le passage des voitures dans ce coin est important vers la frontière croate. Voici quelques bonnes adresses où vous restaurez après la randonnée. En Slovénie, il faut toujours grouper une rando et un bon restau dans la campagne. Ils ne ferment pas entre le déjeuner et le dîner ce qui permet de manger à toute heure, bien pratique ! Vous pourrez notamment goûter pour une quinzaine d’euros aux pâtes aux truffes, une spécialité de ce coin de Slovénie à un plat à la sauce au vin teran comme la photo que j’ai prise ci-dessus.

La gostilna Belvedur

A 7 km de Socerga, le départ de la rando de 1h20. Commandez-y des pâtes aux truffes dans ce restaurant dans un très beau secteur. Le service peut être très lent et peu soigné. C’est ainsi, ne vous en offusquez pas. Les pâtes sont bonnes, on vous dresse une belle nappe blanche et le secteur est aussi beau qu’isolé. Un restaurant hors du temps, une vraie expérience au calme car aucune voiture ne passe sur la route à côté du restaurant et ne vient perturber le silence des lieux.

Belvedur 1, Gracise

La ferme bio Robi Marsič

De grosses tables en bois dans cette ferme bio qui sert du jambon fumé, une minestrone du jour… Passez un coup de téléphone un jour ou quelques heures avant votre arrivée.

Popetre 7, 6272 Gračišče – 041 271 734

Gostilna Jakomin Kubed

Dans le petit village en pierre de Kubed au bord de la route, de bons plats de la région dont des pates aux truffes. Vous passerez devant en voiture à l’aller et pourrez vous faire une idée.

Kubed 3, 6272 Gračišče

Gostilna Karjola

Grand restaurant avec une très belle vue dégagée sur Koper pour un repas panoramique mémorable. Un coin qu’aime les locaux.

Marezige 24, 6273 Marezige

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *