7 erreurs à ne pas faire en visitant Ljubljana

Ljubljana est une capitale facile à visiter. Tout se fait à pied ! Cependant, faute de comprendre le slovène, vous passerez à côté de nombreux bons plans. J’habite ici et lorsque je me promène, je constate que les touristes loupent une bonne partie de ce qu’on peut voir et faire à Ljubljana.


Ne passez pas à côté du meilleur de Ljubljana !


Pour réussir votre visite de Ljubljana et y passer de très belles journées, découvrez les 7 erreurs classiques à éviter.

 

Penser réussir à se garer dans le centre-ville

Ljubljana est une des capitales les plus ecolo d’Europe. Sous l’impulsion de son maire, Zoran Jankovic, la ville a fermé son centre-ville aux voitures, rues après rues. En quinze ans, le vieux centre est devenu un havre de paix. Si vous arrivez à Ljubljana en voiture, vous perdrez votre temps si  vous cherchez à vous garer gratuitement ou pas cher à proximité du centre-ville.


Aucune place gratuite dans un rayon de 3 km autour du vieux centre


Depuis plusieurs années, il n’y a plus aucune place gratuite. Les places payantes sont chaque année moins nombreuses. Dans cet autre article, je liste 5 astuces à connaitre pour vous garer à Ljubljana.

 

Ne pas connaître l’existence des kosilo pour le déjeuner

Entre 11h et 15h, des restaurants du centre de Ljubljana proposent des Kosilo, des déjeuners à prix réduit pour la pause du midi des employés slovènes. Les serveurs ne les proposent presque jamais aux touristes car ces menus très bon marché sont peu rentables pour les restaurateurs.


Le midi à Ljubljana  : Des menus délicieux à prix modique


Maintenant que vous savez qu’ils existent, vous pourrez vous aussi les demander au serveur et profiter de ce bon plan. J’explique tout dans cet autre article.

 

Ne pas passer la soirée à Ljubljana

Les soirs d’été et de printemps, l’atmosphère le long de la Ljubljanica est féerique. Ljubljana est à la fois cosy et animée. Chaque été, une dizaine de grands festivals culturels gratuits sont organisés par la ville qui dépense 3.5 millions d’euros par an dans ces spectacles et la culture. Résultat : ça se voit ! Des centaines de spectacles gratuits sont au programme, même des opéras et des concerts symphoniques gratuits en extérieur. Des chaises sont installées dehors et pour assister à ces spectacles, on ne paye rien !


Rien de mieux qu’une soirée à Ljubljana


Si vous programmez de passer une journée estivale à Ljubljana et quittez la capitale en fin d’après-midi, vous aurez loupé le meilleur de la capitale slovène. Que vous ayez 20 ans ou 70 ans, vous trouverez un coin de la ville qui vous plaira et vous adorerez votre soirée d’été à Ljubljana. Mettez là dans votre programme de visites !

 

Ne pas s’éloigner de la vielle-ville et les rues piétonnes

Si votre visite se cantonne aux rues piétonnes de Ljubljana, le vieux centre vous semblera petit. A la fin de certaines rues piétonnes, il ne faudra pas faire demi-tour . Voici 3 conseils pour découvrir tout Ljubljana et pas qu’une partie : Assurez-vous dans un premier temps que vous avez bien parcouru ces six jolies rues de Ljubljana puis aventurez-vous dans l’étonnant petit village bucolique de Krakovo avec ses jardins potagers. Il est situé en bordure de la vieille-ville. Attablez-vous aux terrasses du quartier de Trnovo. Longez ensuite à pied la Ljubljanica jusqu’à Spica en suivant le plan de cette agréable balade.


Longez la Ljubljanica et sortez des rues piétonnes de Ljubljana


Enfin, louez des vélos pour faire le tour de l’immense parc Tivoli. Si vous suivez ce plan de visite, Ljubljana vous paraîtra immédiatement plus grande et aussi bien plus intéressante. Cherchez aussi à découvrir les endroits secrets de Ljubljana et les endroits insolites de la capitale slovène.

 

Ne pas lever les yeux vers le haut des bâtiments

Suivant les grands principes de l’architecture, les bâtiments de Ljubljana, et notamment les nombreux immeubles de sécession viennoise, sont bien plus décorés dans les étages supérieurs qu’inférieurs.


A Ljubljana, levez les yeux !


Le rez-de-chaussée des bâtiments anciens est dans un style simple mais si on lève les yeux vers le dernier étage, on découvre toujours de belles statues, de magnifiques sculptures et de nombreux ornements. En résumé, quand vous vous baladerez dans Ljubljana, ne regardez pas uniquement à hauteur d’homme et de boutiques.

Ne pas connaître Plecnik

Plecnik est le slovène célèbre que vous devez avoir en tête quand vous visiterez Ljubljana. C’est l’architecte qui a donné son visage actuel à la capitale slovène. A la suite du tremblement de terre de 1895 qui a détruit une partie de la ville, il a eu de l’espace pour donner un nouvel élan à la ville en y disséminant ses créations. Il a mis en œuvre sa vision. On lui doit aujourd’hui la douce atmosphère qui règne dans Ljubljana, la magnifique place centrale des trois ponts, le grand marché en plein centre-ville, la bibliothèque universitaire, les berges de la Ljubljanica, etc.


Plecnik a donné son visage actuel à Ljubljana


Il y a peu de ville dans le monde où un architecte a eu l’opportunité d’autant modifier la morphologie de la capitale et d’imposer son style. Avant de visiter Ljubljana, renseignez-vous sur l’œuvre de Plecnik ou visitez le musée qui lui est consacré. Sur place, vous serrez ainsi capable de reconnaître sa patte et ses colonnes si particulières qui sont disséminées un peu partout dans la capitale.


Lisez cet autre article, pour savoir pourquoi ne pas visiter Ljubljana le samedi après-midi.


Monter au château en funiculaire

Du centre ancien, vous apercevrez en permanence le château de Ljubljana. Un funiculaire y monte.  La gare de départ est sur la place du marché. Pour grimper au château, c’est tout naturellement que les touristes se dirigent vers les guichets du funiculaire mais c’est une erreur faite par plus de 3 millions de touristes depuis sa construction en 2006. On peut faire bien mieux. Il existe deux jolies rues piétonnes qui permettent de monter gratuitement au château et d’une façon bien plus palpitante. C’est loin d’être intuitif  mais la montée et la descente du château se révèlent être plus intéressantes que le château de Ljubljana en lui-même. Une fois en haut, je garantis qu’il ne vous impressionnera pas.


Montez au château de Ljubljana par des ruelles secrètes !


Suivez ces 3 conseils : Montez par la ruelle Ulica na grad ou la ruelle Reber (ne loupez pas la très belle vue sur le sud de Ljubljana en haut des escaliers cette ruelle), visitez le château en montant sur le rempart nord pour la vue sur les Alpes juliennes puis descendez plein nord par le petit chemin de terre qui sinue dans la forêt et qui débouche sur la place du marché (à éviter en cas de pluie). Montez à pied au château n’a que des avantages :  Vous découvrirez des parties secrètes de la ville. Vous économiserez 4€ de ticket de funiculaire  (4€ = 3 cappuccinos à Ljubljana). Enfin, sachez que la plus belle vue panoramique sur Ljubljana n’est pas celle du château. Montez plutôt en haut du premier gratte-ciel de Yougoslavie, Neboticnik – 1933. Une vue à 360° sur Ljubljana, les Alpes juliennes et sur le château.

Leave a Reply