Slovénie : 7 erreurs couteuses lors d’un voyage

Ces conseils vous feront économiser plusieurs centaines d’euros lors de votre voyage en Slovénie.

Un article avec lequel je suis certain que vous limiterez le coût de votre séjour et que vous éviterez les petites galères. Les premiers conseils concerneront le trajet vers la Slovénie car en faisant les bons choix, vous économiserez plus de 100€. Vous trouverez aussi des conseils :

  • Pour choisir vos logements,
  • Pour payer moins cher le stationnement
  • Sur la façon d’organiser de belles journées de vacances peu couteuses.

Les deux premiers paragraphes concernent votre trajet, si vous l’avez déjà planifié, passez directement à l’erreur n°3

Ne traversez pas l’Italie mais l’Allemagne !

Si vous avez choisi de prendre la route pour vous rendre en Slovénie, étudiez en détails votre itinéraire sur une carte routière de l’Europe. Si vous venez en avion, vous pouvez passer directement au conseil n°2.

Voici deux chiffres parlants sur le coût d’un trajet aller en voiture vers la Slovénie :

Lyon – Ljubljana : 249€ (traversée du nord de l’Italie)

Strasbourg – Ljubljana : 137€ (traversée de l’Allemagne).

Plus de 100 euros d’écart alors que ces deux villes sont situées à des distances  presque similaires de la capitale slovène.

Pourquoi un tel écart de prix ?

Première raison : Les tunnels du Fréjus et du Mont-Blanc qui permettent de passer de la France vers l’Italie sont hors de prix (Il faut débourser environ 50€ pour une traversée, vous pouvez consulter les tarifs ici). Les tarifs pour le tunnel du Mont Blanc sont similaires.

Deuxième raison : les autoroutes italiennes sont payantes (et elles sont tout aussi chères qu’en France). A l’opposé, les autoroutes allemandes sont gratuites ! Comptez un peu plus de 50€ de frais péages pour traverser le nord de l’Italie.

En fonction de l’endroit d’où vous partez en France, vous n’aurez peut-être pas à choisir entre une traversée de l’Allemagne ou de l’Italie, le parcours pouvant s’imposer de lui-même mais si vous habitez vers le centre de la France, prenez le temps d’étudier les différents trajets possibles pour faire le calcul du coût de votre trajet. Remonter un peu vers le nord pour passer par l’Allemagne vaudra probablement financièrement le coup. En plus, ce ne sera souvent pas plus long.

J’ai publié un article très complet sur le trajet de la France vers la Slovénie regroupant les conseils de 23 lecteurs qui sont venus en voiture en Slovénie en plus des miens. C’est à lire ici avant de prendre le départ. 

La Slovénie est à seulement deux heures de Venise

Quand dans une conversation j’évoque mon pays d’accueil, j’aime lancer que la Slovénie est à seulement à deux heures de Venise. Cette info ne manque jamais de déboussoler mes interlocuteurs. Pour vous, cette proximité géographique est le super bon plan à exploiter pour venir en Slovénie car l’aéroport de Venise est un grand aéroport international desservi par de très nombreuses compagnies low-cost.

Vous pouvez rejoindre Venise grâce à des compagnies low-cost qui partent de Paris mais aussi de nombreux autres aéroports français et belges (Nantes, Marseille, Bordeaux, Lyon…). Pour votre voyage, pensez à décoller des grandes villes de province : plutôt que de vous rendre à Paris en train pour embarquer à bord d’un vol Paris-Ljubljana, étudiez la possibilité de partir d’une métropole française à côté de chez vous, de décoller pour Venise en vol low cost direct et d’y louer une voiture pour la suite de votre voyage en Slovénie. Ensuite, deux heures de route et vous serez déjà arrivés en Slovénie. Les conseils et astuces que je donne sur la location d’une voiture en Slovénie fonctionneront aussi parfaitement à Venise.

Et si vous ne louez pas de voiture pour explorer la Slovénie, plusieurs navettes directes entre l’aéroport de Venise et Ljubljana existent. Vous y croiserez de nombreux Slovènes qui les affectionnent pour leur praticité et leur rapidité (comptez une trentaine d’euros et 3h de route).

N’attendez pas le dernier moment pour réserver vos logements

Sans jamais être bondée, la Slovénie est plus fréquentée l’été qu’il y a dix ans. L’offre de logements n’a pas augmenté assez vite. Bilan, si vous attendez trop pour passer vos réservations, les meilleurs logements vous passeront sous le nez et vous payerez plus cher pour des hébergements moins agréables que ceux que vous auriez pu dénicher en vous organisant plus en amont. Un itinéraire en Slovénie n’est pas très compliqué à construire car le pays est petit et les attractions intéressantes sont partout…


(mais pour un premier voyage, concentrez votre itinéraire à l’ouest).


Prenez rapidement votre décision sur vos points de chute et ne les multipliez pas. Gardez en tête que la Slovénie est jolie partout ou presque. Ce qui signifie que vous n’avez pas besoin d’être logé à quelques kilomètres des attractions incontournables pour passer de belles vacances. Vérifiez que votre logement n’est pas très loin d’une entrée d’autoroute. Ce sera un point clé une fois sur place, notamment pour rejoindre les attractions incontournables. Elles sont en fait souvent pas loin d’une autoroute (Les autoroutes slovènes sont sans péages et fonctionnent avec un système de vignette).

Ne centrez pas vos vacances sur les villes

Ce conseil, je le répète très souvent depuis plus de dix ans sur ce site : C’est la nature slovène qui va vous émerveiller par sa beauté et par sa diversité. Ne faites pas gonfler votre budget vacances avec une succession d’activités onéreuses. Une fois en Slovénie, vous allez trouver plein d’expériences gratuites et géniales. Utilisez par exemple cet article qui vous guidera vers des moments de vacances inoubliables. Faites aussi de nombreuses pauses pas chères dans vos journées en prenant un café en terrasse au bord de l’eau, une pinte de bière à 2,90€ ou encore en commandant une pizza (Elles sont souvent délicieuses en Slovénie en raison de l’Italie toute proche – Les pizzaiolos slovènes sont allés découvrir chez leurs voisins italiens les secrets pour concocter une excellente pizza).


Bref, vous n’aurez pas besoin de dépenser beaucoup pour passer des vacances extraordinaires en Slovénie.


Baignades, rando et promenades à pied doivent être au cœur de votre séjour slovène, ces activités sont gratuites. Ne concentrez pas votre voyage sur la visite des villes slovènes. Et quand vous voudrez vous faire plaisir et faites-le souvent, investissez votre budget vacances dans des activités inoubliables, choisissez un bon restau dans la campagne (très bon rapport tranquillité/qualité/prix en général) ou partez faire du canyoning/rafting sur la Soca.

Pas vraiment besoin d’acheter un guide de voyage

Bien sûr vous pouvez acheter avant votre départ le Lonely Planet Slovénie, le Cartoville Ljubljana ou encore le petit fûté Slovénie mais vous avez en fait déjà tout ce qu’il vous faut sur ce site que j’ai passé plus de dix ans à écrire. Je travaille avec des éditeurs en France avec lesquels j’ai écrit et publié plusieurs livres. Dans les faits, je sais qu’avec plus de dix ans de travail, j’ai passé bien plus de temps à écrire ce site que les auteurs de ces guides n’ont consacré à ces ouvrages. C’est aussi qui ait mis plusieurs fois à jour le Cartoville Ljubljana pour le compte des éditions Gallimard.


Bref, pas besoin de guide pour passer de bonnes vacances et vous trouverez tout ce dont vous avez besoin sur Slovénie secrète.


Certes, c’est un peu long à lire car les conseils sont précis mais ne survolez pas les articles. Il y a tout ce qu’il faut savoir pour de belles journées, c’est pour cela qu’ils sont longs. Je les mets en plus très régulièrement à jour. De plus, avant de les publier, j’ai toujours passé de longues heures et journées sur le terrain pour l’explorer dans tous ses recoins. Ensuite, je réfléchis longtemps à la façon d’organiser au mieux la visite de l’endroit dont parle l’article. Je fais sur ce blog une curation drastique de ce qu’il y a de mieux en Slovénie. Il y a de nombreux endroits que je connais dont je ne parle pas car j’estime qu’ils ne font pas partie des incontournables, car je pense qu’ils sont bien mais pas ce qu’il y a de mieux. Bref, s’il y a un article présent sur le blog sur un endroit, c’est que ça vaut une visite et qu’une belle expérience vous y attend. Essayez de lire un maximum d’articles avant votre départ puis sur place.

Astuce : Si vous partez à plusieurs, partagez-vous la lecture du site en fonction des onglets. L’un s’occupe de Ljubljana et Bled, un autre de Piran et des grottes par exemple. Vous aurez alors de quoi passer de très bonnes vacances en Slovénie !

Ne réservez pas voiture de location au guichet ou sur le site du loueur

Je vis à Ljubljana et je ne possède pas de voiture. J’ai choisi de circuler à vélo et de louer un véhicule dès que j’en ai besoin. Il est étonnant de constater que les prix sont bien plus bas sur les comparateurs en ligne que partout ailleurs. J’ai tout expliqué dans un grand article consacré au sujet. Si vous comptez louer une voiture en Slovénie, lisez-le, il vous fera économiser au moins 100€ et vous évitera probablement quelques tracas car louer une voiture n’est pas si simple. Il faut vraiment être un consommateur aguerri.

Mangez dans la campagne comme le font tous les Slovènes

Pendant leur temps libre, l’activité reine des Slovènes est la randonnée en montagne ou une activité sportive dans la nature. Juste après, ils vont manger dans les gostilnas (les restaurants traditionnels que l’on trouve partout dans  le pays). Il y en a des centaines. On en trouve sur toutes les petites routes. Choisissez celles isolées dans la campagne ou qui sont éloignées d’au moins cinq kilomètres des lieux les plus touristiques pour n’accueillir que des Slovènes. Vous profiterez ainsi d’une vraie expérience locale et surtout des vrais prix locaux (pas ceux pour les touristes).

A retenir : Essayez de manger dans la campagne à plus de 2 km des attractions touristiques. Et n’oubliez pas un bon plan très pratique pour vos vacances, le service est continu en Slovénie, on peut manger à toute heure de 11h à 21h30. Vous pouvez ainsi manger très tard dans la journée, une flexibilité très appréciable pendant les vacances.

Autres erreurs couteuses :

  1. Ne pas avoir repéré les parkings avant de vous garer dans les lieux les plus touristiques (Ljubljana, Piran, Bled, Bohinj, Vintgar)
  2. Manger dans des restaurants un peu trop chers car vous les avez mal choisis
  3. Prendre deux boules de glace (prenez deux demi-boules comme le font les Slovènes)
  4. Ne pas savoir qu’il faut une vignette pour emprunter les autoroutes slovènes et se prendre une amende salée.
  5. Payer l’entrée du château de Bled et la visite de l’église sur l’île. Il y a mieux à faire et c’est gratuit.

15 Comments

  1. Bonjour « slovenie sécrète »Un grand merci pour votre site d’une grande richesse!
    Ma compagne et moi venons de passer une semaine en Slovénie et nous avons été à chaque fois enchanté par vos conseils! Nous en avons pris pleins la vue lors de la randonnée visevnik, et avons effectivement eu mal aux jambes à l’arrivée. Nous avons trouvé de l’essence a 1 euro 62. L’hôtel Tivoli est effectivement parfait d’un point de vu emplacement, parking et rapport qualité prix. Enfin, nous avons dégusté un plateau de mer dans un superbe restaurant self service de piran. quelques exemples des précieux conseils que vous délivrez sur votre site.
    Je mettrais juste un petit bémol pour le restaurant Roméo à Ljubljana. Car même si nous avons eu une superbe vu, la nourriture était vraiment décevante ( en bonne amatrice de gastronomie).
    Mais ce petit bémol ne remet en rien le fait que nous avons voyagé grâce à votre site très complet, qui mériterait de devenir le guide du routard officiel de Slovénie! Un grand merci. Anaïs

    1. Bonjour Anais,

      Merci pour votre retour. C’est précieux.

      je suis content que vous ayez passé un beau séjour ici !

      Florent

  2. Bonjour,
    J’hésitais entre plusieurs pays de cette partie de l’Europe pour mon prochain voyage et votre blog m’a convaincu en 2 secondes de choisir la Slovénie !
    Ceci dit, vous conseillez de ne pas attendre le dernier moment pour réserver les logements, est ce un conseil aussi valable en octobre svp ?
    En effet, je pars du 7 au 15 et j’aime bien voyager de manière spontanée, portée par l’ambiance du pays que je visite :)
    Merci par avance !

    1. Bonjour Anne-So,

      En octobre, il y a moins de monde mais vous allez tout de même perdre du temps à chercher vos logements sur place et vous les paierez plus cher. Vous avez le blog et le pays est petit. Vous ne serrez jamais bloqué dans un coin que vous n’aimez pas car vous pouvez aller partout.
      Bref, ca ne vous donnera pas plus de liberté.
      Excellent mois octobre pour partir.

      Florent

  3. Bonjour merci pour votre site qui nous a permis de passer de magnifiques vacances en Slovénie !
    Nous sommes rentrés hier et avons déjà hâte d’y retourner !
    Nous avons passé 5 jours dans un camp près de bled ce qui nous a permis de faire Bled, Behinj et velika planina. Nous étions au river camping bled : 5 étoiles donc cher mais très bien situé et beaucoup de services.
    Puis 4 jours vers Postojna pour faire Ljubljana, Piran et les grottes de skocjan.
    Nous étions à la penzion na meji. Terrain de camping en toute simplicité et beaucoup moins cher que le premier.
    Seul bémol nous avons été assez étonné par les tarifs. 80€ à 4 pour les grottes de skocjan et encore ce sont les moins chers, 60€ pour un centre aquatique… Sachant qu’il faut à chaque fois payer un parking (souvent 15€) nous avons dû revoir à la baisse le nombre de visites.
    En tout cas merci pour vos conseils précieux qui nous ont aidé au quotidien. Pour l’anecdote j’ai entendu des français à Ljubljana qui hésitaient devant un resto et qui disaient : regarde sur Slovénie secrète !

  4. je cherche des pièces de monnaies anciennes slovènes (depuis 1991) et aimerait les acheter à Ljubljana ; quelqu’un pourrait-il me donner des adresses de numismates SVP
    Merci

  5. Bonjour,

    Je souhaite partir en Slovénie fin septembre / début octobre, à Ljubljana puis dans les alpes juliennes et dans le sud ouest. Mon fils aura 5 mois et nous accompagnera. Pensez-vous que c’est OK point de vue météo ?

    Merci et félicitations pour votre site, il est super enrichissant :-) !

    1. Bonjour,

      Oui, j’adore cette période de l’année. beaux éclairages et belles couleurs !
      Foncez !

      Bon voyage
      Florent

  6. Bonjour, encore merci pour votre site, je l’ai beaucoup utilisé il y a 5 ans pour un road trip inoubliable.
    Une remarque sur les prix, je ne sais pas si c’est uniquement cette année mais tout est x1,5 niveau hébergement, minimum, et tout est déjà quasi complet !! A l’époque on réservait au fil du séjour, à peine 4 ou 5 jours plus tôt, c’est fou !! Et pour ce que je peux quand même voir libre fin aout, ce qui était à 80 est à 120/130€ facile… La rançon du succès j’imagine. Du coup même si je ne devais faire que 3 + 3 jours, est-ce que avec 2 enfants vous pensez que je peux trouver de quoi faire en rase campagne à plus de 30 min de chaque grande ville ? Je pense surtout aux repas… c’était tellement facile à Ljubljana ! Merci d’avance :

    1. Bonjour Damien,

      C’est la reprise après covid, d’où pas mal de monde probablement cette année.
      Oui, n’hésitez pas à vous éloigner un peu des zones les plus touristiques et à vous placer pas loin des autoroutes Ljubljana – Bled et Ljubljana – Koper.

      Bon séjour
      Florent

      1. Merci ! Pour éviter de payer 120 la nuit je cherche en périphérie. Est-ce que le quartier Siska est quand même appréciable ? Essentiellement pour y dormir de toutes façons, avec 2 jeunes ados, fin août. Est-ce que les bus desservent bien le quartier vers le centre ? (on est en voiture mais pas envie d’aller se garer dans le centre !) Merci encore

      2. Bonjour Damien,

        Oui, ca ira pour vos nuits !
        Beaucoup de bus oui mais pensez à prendre une carte de bus avant au distributeur.
        Le chauffeur ne vend pas de billets.

        Bon voyage
        Florent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *