12 experiences inmanquables le matin ou le soir en Slovénie

Après plus de 10 ans ici, je sais précisément comment passer de bons moments de vacances en Slovénie. Vous trouverez ici des conseils détaillés pour enchainer les expériences incroyables pendant votre séjour avec la meilleure heure pour s’y rendre car cela va souvent tout changer. C’est en me visitant plusieurs fois ces lieux des heures différentes que j’ai découvert le meilleur moment pour y aller.

Pour chacun de ces endroits, vous trouverez donc

  • les meilleures activités à faire sur une fois sur place
  • dans quel ordre les organiser
  • et la meilleure heure de la journée pour une visite

Pour construire un séjour inoubliable en Slovénie, c’est l’article à utiliser. Essayez de programmer un grand nombre de ces expériences dans votre séjour mais toujours en suivant mon conseil principal, ne visitez pas la Slovénie au pas de course.


Ces expériences sont classées par régions : la mer, les lacs, la montagne…

Sur la côte slovène


Admirez le coucher du soleil sur la côte slovène

Horaire à privilégier : vers 19h l’été

Mettez cette rando facile et magnifique sur la côte dans le planning de vos vacances. Programmez là en fin de journée quand la température commence à baisser, un peu avant le coucher du soleil. Vous profiterez d’un éclairage rasant sur un immense viaduc construit en 2007. Vous grimperez aussi en haut d’une tour en ruine avec sa vue panoramique et marcherez dans une belle végétation méditerranéenne. Une rando plate, sans difficulté et très peu fréquentée. Si vous voulez passer de belles vacances en Slovénie hors des sentiers battus, c’est ici qu’il faut aller marcher sans trop vous fatiguer.

Sirotez un aperol spritz à la pointe de Piran

Horaire à privilégier : vers 19h l’été

A la fin d’une belle journée d’été, après avoir arpenté les petites rues de Piran, après avoir grimpé les marches de l’escalier en colimaçon en bois du campanile et après avoir exploré les murailles dans toute leur longueur, rejoignez la pointe de Piran. Vous y trouverez trois terrasses de cafés qui font face à l’Italie.

Commandez un Aperol Spritz, la boisson emblématique du Frioul italien tout proche.

Dégustez votre boisson pétillante et orangée au son des vaguelettes de l’Adriatique. Vous passerez un excellent moment à admirer la vue sur Trieste et ses collines. De doux instants de vacances où l’on se sent bien. Si vous avez des enfants, ils pourront gambader autour de la terrasse et même se baigner. Lisez cet article qui détaille tout ce qu’il faut faire en 24 heures à Piran. Vous y trouverez ma sélection d’activités avec l’ordre à suivre pour être toujours au bon endroit au bon moment. Un programme pour une mémorable journée de vacances.

Pédaler une chaude nuit d’été au bord de l’Adriatique

Horaire à privilégier : vers minuit

Si vous lisez le blog depuis un moment, vous savez que je radote sur ma recommandation de journée à pédaler et buller sur la piste cyclable qui relie les villages de la côte slovène, la Parenzana. Le meilleur souvenir que je garde sur cette piste est la portion entre Koper et Izola au clair de lune, pédalant sur mon vélo par une très chaude nuit d’été. Rien que d’y repenser pour l’écriture de cet article, j’ai envie d’être transporté dans ce moment magique. La piste longe l’Adriatique. Une douce séance de pédalage en tongs au son du cliquetis des vagues accompagnée d’un vent chaud et doux qui me poussait dans le dos.

Pour vos vacances, ce serait un souvenir impérissable.

Cette piste est à parcourir seul, avec un ami ou encore mieux, en amoureux. A coupler avec un bain de minuit si le cœur vous en dit. En résumé, si vous dormez à Koper ou à Izola,  qu’il fait très chaud dans la journée, arrangez-vous pour enfourcher un vélo au milieu d’une chaude nuit d’été et pour emprunter cette large piste cyclable. Allez par exemple à vélo prendre un verre à Koper ou Izola et revenez dans votre logement de vacances en pédalant. Température mini dans la journée recommandée pour que l’activité soit géniale : 32°.


De Ljubljana à la mer


Explorez les tranchées de la premières guerre mondiale

Horaire à privilégier : vers 18h l’été

Ces tranchées sont à Sabotin sur les hauteurs de la très belle région viticole de Goriska Brda (la Toscane slovène), à la frontière avec l’Italie. L’endroit est très peu fréquenté mais les tranchées sont incroyablement bien entretenues. Il y en a en plus vraiment beaucoup. C’est une vraie aventure que de rentrer dans l’une d’elles et de commencer à la suivre sur plusieurs centaines de mètres. Vous profiterez en plus d’une très belle vue car Sabotin était un point stratégique militaire avec vue sur l’Italie et les Alpes juliennes. C’était un point de contrôle pour canarder et contrôler la région. De Sabotin, vous admirerez aussi l’incroyable couleur émeraude la couleur Soca et le magnifique monastère perché de Sveta Gora. On en prend plein les yeux avec des panoramas étonnamment variées dans toutes les directions : les sommets à plus de 2 500 m des Alpes juliennes, collines viticoles, plaine italienne du Frioul, rivière émeraude avec la Soca… Vous trouverez aussi deux petits tunnels de la première guerre mondiale qui permettent de passer d’un côté à l’autre de la montagne. Sabotin est l’une des plus belles vues de Slovénie accessible en voiture et un endroit peu connu des touristes. Le coucher de soleil peut y être fabuleux et cela arrive souvent. Allez-y ! C’est incontournable selon moi.

Se laisser distancer du groupe dans les grottes de Skocjan

Horaire à privilégier : Dernière visite de la journée

Les grottes de Skocjan ne sont pas comme les autres. Ce sont un surprenant et immense canyon souterrain où coule une rivière. Elles sont au patrimoine de l’Unesco et quand vous atteindrez la deuxième partie de la visite des grottes de Skocjan, vous comprendrez vite pourquoi ! On se croirait au œur d’une scène du seigneur des anneaux. La visite des grottes est guidée. J’aime venir pour la dernière visite de la journée car il y a un peu moins de monde (Cette astuce ne marche pas à tous les coups en juillet-août). Astuce : Pendant la deuxième partie de la visite, traînez un peu la patte pour vous laisser gentiment distancer du groupe. Et là, whaouh ! Vous vous retrouvez seul au milieu d’une gigantesque cavité souterraine et apercevez quelques lumières blafardes dans le lointain, très loin. Une sensation incroyable, vous vous sentirez tel Indiana Jones partant explorer un monde souterrain mystérieux. J’ai adoré cette aventure unique et probablement impossible à ressentir ailleurs en Europe.

Voyager dans le temps dans la mine de mercure d’Idrija

Horaire à privilégier : peu importe

idrija

Des mines au patrimoine de l’Unesco

Ces mines de Mercure dans la petite ville d’Idrija sont au patrimoine de l’Unesco. Elles furent d’une importance stratégique en Europe et à la source de grandes richesses pour la petite ville d’Idrija. Il n’y avait alors que deux grandes mines de mercure en Europe, l’une d’elles était en Espagne et l’autre en Slovénie. Ce duopole fût à l’origine de grandes richesses. Aujourd’hui, ces mines slovènes se visitent et c’est un voyage dans le temps comme vous n’en avez jamais fait. Une expérience historique spectaculaire et inoubliable.

Se perdre au bout de la nuit à Metelkova

Jour à privilégier : le vendredi dès 21h

squat lubiana

Metelkova est l’endroit le plus singulier où l’on puisse faire la fête à Ljubljana. Cette ancienne caserne militaire est devenue un squat alternatif, vivant, créatif et festif. Pour sortir, c’est l’endroit incontournable du vendredi soir. Après avoir bu quelques pintes de bières à 2€ et échangés avec les locaux sur le grand terre-plein central bariolé et rempli de constructions artistiques atypiques, aventurez-vous dans les clubs et les bars de Metelkova (Gala Hala, Channel Zero, Klub Tiffany…). Vous découvrirez une ambiance alternative différente dans chacun d’eux. Un voyage alcoolisé, varié et mélodique au bout de la nuit. Une expérience mémorable et très différent des habituelles boîtes de nuit froides, aseptisées et respectant toutes les normes de sécurité.

Allez vous perdre au bout de la nuit à Metelkova !


Le nord-ouest et les lacs


Voir le soleil se lever sur le lac de Bled

Horaire à privilégier : vers 5h du matin l’été

Voici votre programme matinal : Grimper une petite colline et contempler le soleil qui se lève sur le lac de Bled. Il faudra vous lever tôt. La Slovénie est située à l’Est de l’Europe mais sur le même fuseau horaire que la France, le soleil s’y lève donc une heure plus tôt qu’à Brest. Quand vous serrez en Slovénie en été, il faudra essayer de vous lever très tôt une ou deux fois pendant votre séjour si vous voulez profiter de moments uniques. Vos efforts pour sortir du lit et marcher jusqu’au point de vue seront récompensés par une vue inoubliable : un lever de soleil sur un lac de Bled immaculé et désert  (les touristes débarquent vers 10h).  Une fois le lever de soleil passé, descendez au pied de la colline et de là, vous trouverez un excellent coin de baignade pour plonger une tête dans le lac. Vous ferrez ici de très belles photos à contre-jour. Lle point de vue que je recommande est juste à côté d’un des meilleurs coins de baignade. L’enchaînement est donc facile Vous nagerez seul au petit matin, au milieu des Alpes juliennes.

Juste après la baignade, il sera l’heure de prendre votre petit déjeuner. Optez pour une kremsnita, le gâteau traditionnel de Bled et un café au lait dans le grand hôtel Toplice de Bled.

La matinée n’est pas terminée, vous filez maintenant vers les gorges de Vintgar qui ouvrent à 7 heures.

Être parmi les premiers visiteurs rendra cette visite magique car les lumières sont fabuleuses au milieu de la gorge. Essayez d’être à l’entrée des gorges avant 8h45. Pour le retour, ne manquez pas de sillonner la rando à flanc de colline que j’indique dans l’article consacré aux gorges de Vintgar. Ici, aussi, au petit matin, ce sera vraiment très joli. Certes, il faudra vous lever tôt et vous aurez les yeux qui piquent mais s’il fait beau, vous n’êtes pas prêt d’oublier le début de cette journée de vacances slovènes. A 9h30 du matin, vous aurez déjà vécu une journée incroyable en expériences.

Voir les premiers rayons de soleil sur Velika Planina

Horaire à privilégier : vers 5h du matin l’été

Velika Planina est un plateau avec des huttes en bois où je vous conseille de vous rendre (aucune difficulté). Pour admirer le lever de soleil sur le village et les Alpes juliennes, il faudra y dormir, ce que je vous recommande vivement aussi. En vous levant un peu avant le soleil, au moment de passer la porte de votre hutte pour mettre un premier pied dehors, vous serez émerveillé par lumière rasante et puissante qui inonde les montagnes. L’herbe des alpages de Velika Planina est à cette heure d’une beauté saisissante.

Ce sera à coup sûr un souvenir mémorable de vos vacances en Slovénie. Vous marcherez seul dans le calme de cet incroyable village en bois et cette balade matinale, je garantis que vous n’êtes pas prêt de l’oublier. 

Passez derrière les cascades Pericnik

Horaire à privilégier : avant 9h si possible

J’adore cette incroyable cascade. C’est assurément la plus belle de Slovénie. Si vous aimez les cascades, il faut y aller pendant vos vacances. En plus de pouvoir prendre des photos uniques, on peut passer derrière la chute d’eau et se retrouver entre la paroi et le jet. Une vraie expérience ! Cerise sur le gâteau, il y a une seconde cascade secrète juste au-dessus que peu de touristes connaissent et qu’en général, ils ne trouvent pas car d’en bas, on ne la voit pas. On peut aussi passer derrière cette seconde cascade ! Mon conseil pour en profiter pleinement et issu de plusieurs de mes visites, prenez un t-shirt de rechange et laissez-le dans votre voiture car si vous comptez vraiment aller à proximité de la cascade et passer derrière la chute d’eau comme je vous le recommande, vous serez un peu trempé, voir beaucoup ! Pour être seul à seul avec cette formidable attraction naturelle, vous pourriez venir avant 9h30 du matin.

Vous irez juste après prendre un café pas loin, au pied de l’incroyable face nord du Triglav. Ca, c’est une journée de vacances qui commencera très bien et vraiment très fort !  

Nagez la nuit dans le lac de Bled ou le lac de Bohinj

Horaire à privilégier : un bain de minuit

Si vous passez une partie de vos vacances d’été au lac de Bled et après une journée de canicule (+ de 32°), glissez-vous la nuit dans le lac, allongez-vous dans l’eau et regardez la lune, les étoiles. Un bain de minuit à faire à plusieurs pour un beau souvenir de vacances mais uniquement un jour de canicule pour vraiment en profiter et pour l’entrée dans l’eau soit un plaisir rafraichissant, pas une épreuve ! 


L’hiver en Slovénie


Plongez dans la neige après un sauna

Horaire à privilégier : 16h pour profiter des thermes de jour puis de nuit

slovénie termes ski

Le plaisir de l’eau chaude des thermes au milieu d’un paysage enneigé

La Slovénie est un pays de thermes. Les Romains, quand ils occupaient la région en profitaient déjà. D’excellents établissements avec des prix à l’entrée très abordables se trouvent dans l’est du pays. L’hiver, quand il vient de neiger, vous pourrez réaliser ce fantasme des pays nordiques que l’on a en général vu qu’à la télé : plonger dans la neige poudreuse en sortant d’un sauna (ou d’un hammam, il y en beaucoup en Slovénie). Les Italiens et les Autrichiens sont nombreux à venir, depuis des décennies, profiter des thermes slovènes. Ils connaissent le filon et vous devriez suivre leurs pas. En Slovénie, les thermes ne sont pas guindés comme en France, tout le monde peut y entrer. Si vous voulez visiter la Slovénie l’hiver, jetez un œil à cet article, tout ce qu’il faut faire ici l’hiver est y expliqué, détaillé, sélectionné… La Slovénie vaut aussi le voyage pendant la période hivernale.  Un autre des petits plaisir de l’hiver est d’entrer dans une koca (refuge slovène) et de se réchauffer à côte de ses énormes vieux poêles en céramiques où il fait bon se blottir en attendant l’arrivée d’une soupe traditionnelle roborative. Un petit plaisir simple de la vie en Slovénie.

Une randonnée dans la neige

Horaire à privilégier : randonnez de 8h30 à 15h

Passionné de ski, je n’ai pas vraiment cherché d’autres activités pendant mes premiers hivers en Slovénie et il m’a fallu plusieurs années pour comprendre qu’avec ces petits crampons à 20€ qui se fixent sur toutes les chaussures de randos, on pouvait aussi randonner l’hiver sur des chemins sans danger de basse et moyenne montagne. De très nombreux chemins sont alors tracés par les pas des milliers de randonneurs slovènes. Des refuges restent ouverts et servent tout au long de la journée de bons plats traditionnels chauds accompagnés d’un verre d’alcool fort, de quoi vous donner du courage pour entamer la descente. C’est une expérience formidable en mars et avril quand il commence à faire bon, que les oiseaux recommencent à chanter dans la montagne. La neige est encore présente en abondance sur les collines et les sommets des montagnes slovènes. Pas besoin de raquettes ou d’un guide, cette activité est accessible à tous ceux qui ont déjà randonné une fois dans leur vie. Les chemins sont bien balisés et on suit les traces dans la neige des nombreux randonneurs slovènes qui sont passés par là. Autre raison pour laquelle, j’adore ces randonnées à la fin de l’hiver, la neige amortit les pas. Les randos sont douces, jamais cassantes comme sur un sentier rocailleux. Vous pouvez aussi marcher par exemple à Velika Planina, entre les huttes en bois ou encore mieux, y passer la soirée et la nuit à côté du poêle de votre chalet. Ici aussi, aucune difficulté et une ambiance hivernale totalement magique.

2 Comments

  1. Bonjour Cyril, merci pour votre message. J’en suis ravi.
    J’essaye d’utiliser des photos représentatives prises avec mon smartphone de ce que vous allez trouver sur place, c’est notamment la raison pour laquelle je me refuse à acheter un drone car certes, il ferait de meilleures photos mais ca ne correspondra pas à ce que vous pourrez ensuite voir sur place.

    Florent

  2. Bonjour Florent,

    C’est grâce à vous que nous avons passé quinze merveilleux jours de vacances cet été !

    Ces photos sont magnifiques ! Elles reflètent vraiment bien ce que nous avons découvert.

    Votre blog a été une mine d’informations ! et d’idées !

    Merci encore !

    Cyril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *